Stade Millerntor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Millerntor-Stadion
{{#if:
Millerntor-Stadion-Hamburg.JPG
Généralités
Coordonnées 53° 33′ 03″ N 9° 58′ 14″ E / 53.5509, 9.97061 ()53° 33′ 03″ Nord 9° 58′ 14″ Est / 53.5509, 9.97061 ()  
Construction et ouverture
Construction 1963
Rénovation 1988, 2006-
Utilisation
Clubs résidents FC Sankt Pauli
Propriétaire Ville de Hambourg
Équipement
Surface Pelouse naturelle
Capacité 29 063 places

Géolocalisation sur la carte : Hambourg

(Voir situation sur carte : Hambourg)
Millerntor-Stadion

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Millerntor-Stadion

Le Millerntor-Stadion (appelé Wilhelm-Koch-Stadion de 1970 à 1998) accueille les matchs à domicile de l'équipe de football du FC Sankt Pauli et de l'équipe de football américain des Hamburg Blue Devils. Il se situe à Hambourg, dans le quartier Sankt-Pauli et contient 23 201 places[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le stade fut construit directement après la première guerre mondiale et constituait le premier équipement sportif du quartier Heiligengeistfeld. Ce terrain était utilisé entre autres par le St. Pauli TV et une équipe constitué d'ouvriers du port.

En 1946, le FC St. Pauli avait construit un nouveau stade grâce à l'aide de ses fans et de ses adhérents. Cependant, ce stade n'était pas initialement prévu pour durer: la construction du stade actuel débuta en 1961. Il ne fut inauguré qu'en 1963 puisqu'il se trouvait régulièrement confronté à des problèmes d'inondations (on eut oublié d'installer un système de drainage).

Tribune officielle

Au fil du temps, le stade fut rénové plusieurs fois. La capacité maximale de 32 000 places fut ramenée à 20 629 pour des raisons de sécurité. Il y eut pendant une dizaine d'années des planifications ou projets pour une rénovation ou la construction d'un nouveau stade (Sport-Dome, Weisener-Arena), qui ont toujours été annulés à cause de problèmes financiers. En 2005, avant le 8ème de finale de la DFB-Pokal contre le Hertha BSC, la capacité sera une nouvelle fois réduite pour raison de sécurité (- 829 places, 19 800 spectateurs).

Aujourd'hui, le stade est en rénovation: la tribune sud (Südkurve) est ouverte en partie et il y a une tribune temporaire côté nord. La capacité actuelle est de 23 200 spectateurs.

Dénomination[modifier | modifier le code]

L'appellation "Millerntor-Stadion" vient du fait que l'enceinte sportive se trouve à proximité d'une ancienne porte de la ville d'Hamburg, le Millerntor. En 1970, le stade est renommé Wilhelm-Koch-Stadion pour rendre hommage à un président historique du club. Le 30 octobre 1988, le stade change une nouvelle fois de nom et devient le Millerntor-Stadion; Wilhelm Koch aurait adhéré au NSDAP, parti nazi allemand de l'époque. Le 18 novembre 2007 les membres du FC St. Pauli décident, à une grosse majorité, de ne pas vendre le nom du stade à un sponsor et en interdisent une quelconque modification.

Rénovation[modifier | modifier le code]

Depuis 2006, le stade est rénové par étape et devrait offrir une capacité de 27 000 à 30 000 places une fois terminé[2]. Pendant les travaux, la principale contrainte est qu'il ne doit y avoir qu'une seule tribune en rénovation. Le reste du stade doit resté ouvert et accessible au public. Le stade doit être terminé en 2014. Le 13 décembre 2006, la ville de Hamburg donne une subvention de 5,5 millions d'euros pour faire avancer les travaux. Le 19 décembre 2006, la tribune sud est démolie mais les travaux de reconstruction n'ont commencé qu'en mai 2007 à cause de problèmes financiers. Elle est rouverte en partie le 11 novembre 2007: pour le match contre le FC Augsburg, 1 500 personnes prirent places dans cette tribune. Elle est officiellement inaugurée le 18 juillet 2008 lors d'un match contre l'équipe nationale cubaine. La reconstruction de la tribune principale était terminée au bout de la trêve estivale 2010.

Références[modifier | modifier le code]

  1. FC St. Pauli trouvé le 3 novembre 2008
  2. Article dans la page du club du 14 novembre 2010