Stade Linité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade de Linite
Stadium.svg
Généralités
Adresse
Coordonnées
Construction et ouverture
Ouverture
1992
Rénovation
2007
Utilisation
Clubs résidents
Équipement
Surface
Pelouse synthétique
Capacité
10 000

Géolocalisation sur la carte : Seychelles (îles intérieures)

(Voir situation sur carte : Seychelles (îles intérieures))
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Seychelles

(Voir situation sur carte : Seychelles)
Point carte.svg

Le stade de Linité (nom créole du stade de l'Unité) est un stade de football qui se trouve à Victoria la capitale des Seychelles.

Ce stade accueille les matchs internationaux de la sélection nationale seychelloise, ainsi que les matchs de championnat de Saint Michel United et de l'Anse Réunion FC. La capacité de ce stade est de 10 000 places et depuis 2007, la pelouse est devenue en synthétique.

Historique[modifier | modifier le code]

Le stade Linité est construit, en 1992, à Victoria sur le district de Roche Caïman, pour accueillir les Jeux des îles de l'océan Indien 1993. D'une capacité de 10 000 places, il est bâti sur un polder[1] et s'inscrit dans un pole sportif comprenant un gymnase, un palais des sports et une piscine olympique[2].

En 2007, une pelouse synthétique de troisième génération est installée dans le cadre des projets Goal de la FIFA[3]. En 2010, dans le même cadre, de nouveaux travaux de rénovation sont réalisés pour mettre le stade aux normes internationales, ils concernent notamment le système d'éclairage, les vestiaires et les tribunes[4].

Utilisations[modifier | modifier le code]

Le stade accueille depuis sa création les rencontres de l'équipe nationale. Il est également utilisé par la majorité des équipes du championnat seychellois et pour les phases finales des différentes coupes nationales.

Il est un des principaux équipements sportifs utilisés pour les Jeux des îles de l'océan Indien 1993 et ceux de 2011. C'est sur ce stade qu'a lieu la cérémonie d'ouverture et de clôture de la compétition ainsi que la finale de football de ces mêmes jeux des îles[5].

Le stade est également l'hôte de la Coupe d'Afrique des nations des moins de 17 ans 2001, qui voit la victoire en finale, du Nigéria, sur le score de trois buts à zéro, face au Burkina Faso.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Naria, « Les pratiques sportives », Les Cahiers d'Outre Mer, Presses univ. de Bordeaux, vol. n° 250, no 2,‎ 12 octobre 2010, p. 275-290 (lire en ligne)
  2. « Seychelles-Jeux des Iles: le ministre Meriton satisfait de l’avancement des travaux », sur lexpress.mu, Seychelles Nation,‎ 13 mai 2011 (consulté le 7 mars 2014)
  3. [PDF] (en) « Seychelles », sur fifa.com, FIFA (consulté le 7 mars 2014)
  4. « Projets Goal », FIFA (consulté le 7 mars 2014)
  5. info.re, « Jeux des Iles : une cérémonie d’ouverture intense en émotion », sur lamydeloceanindien.com,‎ 7 août 2011 (consulté le 21 mars 2014)