Stade Kim Il-sung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade Kim Il-sung
Stadium.svg
North Korea-Pyongyang-Kim Il-Sung Stadium-02.jpg
Généralités
Coordonnées
Construction et ouverture
Ouverture
Rénovation
Utilisation
Clubs résidents
Équipement
Surface
Pelouse naturelle

Géolocalisation sur la carte : Pyongyang

(Voir situation sur carte : Pyongyang)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Corée du Nord

(Voir situation sur carte : Corée du Nord)
Point carte.svg

Le stade Kim Il-sung, situé dans la capitale Pyongyang, est l'enceinte historique des Chollima, la sélection nord-coréenne de football. La sélection y dispute la majorité de ses rencontres à domicile depuis 1964.

Histoire[modifier | modifier le code]

Inauguré en 1926 sous le nom de stade Girimri (기림리공설운동장), cette enceinte a également accueilli jusqu'en 1989 des meetings politiques. Le stade a été reconstruit en 1969 et prend alors le nom de stade de Moranbong, du nom du club de Pyongyang qui y joue ses rencontres à domicile, le Moranbong SC. En 1982, le stade est rénové et rebaptisé en l'honneur du Grand Leader, Kim Il-sung. La capacité actuelle de l'enceinte est de 50 000 places[1]. Il est aujourd'hui principalement utilisé pour les rencontres à domicile des équipes nationales (masculines et féminines) et du Pyongyang CSG et a accueilli les spectacles de masses jusqu'en 1989, année de l'inauguration du Stade du Premier-Mai.

Le départ et l'arrivée du marathon de Pyongyang, organisé chaque année, ont lieu dans l'enceinte même du stade.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]