St Sepulchre-without-Newgate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 31′ 00.07″ N 0° 06′ 08.47″ O / 51.5166861, -0.1023528

St Sepulchre-without-Newgate

St Sepulchre-without-Newgate, (Saint Sépulchre-hors-Newgate en français) également connue sous le nom de Church of the Holy Sepulchre (Église du Saint Sépulchre en français), est une église anglicane de la ville de Londres. Elle est située sur l'Holborn Viaduct.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église saxonne d'origine était dédiée au roi martyr saint Edmund. Pendant les croisades du XIIe siècle, l'église a été rebaptisée « St Edmund and the Holy Sepulchre » (St Edmund et le Saint-Sépulcre en français), en référence à l'Église du Saint-Sépulcre de Jérusalem. Le nom finit par être contracté en St Sepulchre.

Pendant le règne de Marie Ire d'Angleterre en 1555, le vicaire de St Sepulchre John Rogers (en), ministre, traducteur biblique, et premier martyr anglais protestant, fut brulé pour hérésie.

L'église est aujourd'hui la plus grande église anglicane de la ville de Londres. Elle fut gravement endommagée par le Grand incendie de Londres in 1666[1] : seuls les murs extérieurs, la tour et le porche survécurent à l'incendie[2]. Modifiée au XVIIe siècle, l'église a subi une restauration massive en 1878 et a évité de justesse d'être détruite pendant la Seconde Guerre mondiale, quoique la maison de guet du XVIIe siècle, érigée dans le cimetière pour dissuader les cambrioleurs de tombes, ait dû être reconstruite suite à sa destruction totale.

Description[modifier | modifier le code]

Vue de l'intérieur de St Sepulchre.

L'intérieur de l'église offre un vaste espace spacieux avec un plafond à caissons[3] installé en 1834. Le bas-côté nord est dominée par un orgue construit par Renatus Harris (en) en 1670[4].

St Sepulchre est l'une des "cloches Cockney" de Londres, au nombre des « cloches du Vieux Bailey » mentionnées dans la comptine Oranges and Lemons. Traditionnellement, on sonnait la grande cloche lors de l'exécution d'un prisonnier à la prison de Newgate, dans le quartier. Le greffier de St Sepulchre était également chargé de faire sonner une clochette hors de la cellule du condamné à mort à Newgate pour l'informer de l'imminence de son exécution. Cette clochette, connue sous le nom d'« Execution Bell », se trouve désormais dans une vitrine au sud de la nef.

Église officielle des musiciens depuis de nombreuses années, St Sepulchre est associée à de nombreux musiciens célèbres. Son bas-côté nord (ancienne chapelle dédiée à Stephen Harding (en)) est consacrée comme chapelle des musiciens, avec quatre fenêtres commémorant John Ireland, la chanteuse Nellie Melba, Walter Carroll et le chef d'orchestre Sir Henry Wood respectivement[5] Les cendres de Wood, qui « a appris à jouer de l'orgue à l'âge de quatorze ans » dans cette église[6] avant d'en devenir l'organiste, sont également enterrées dans cette église.

Le bas-côté sud de St Sepulchre accueille la chapelle du régiment des Royal Fusiliers (en), et ses jardins sont un mémorial commémorant ce régiment[7]. St Sepulchre est un bâtiment classé depuis le 4 janvier 1950.

Personnalités associées à St Sepulchre[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Samuel Pepys-The Shorter Pepys Latham,R(Ed) p484: Harmondsworth,1985 ISBN 0-14-009418-0
  2. (en) G. Cobb, "The Old Churches of London" London, Batsford, 1942.
  3. "London:the City Churches” Pevsner,N/Bradley,S New Haven, Yale, 1998 ISBN 0-300-09655-0
  4. (en) C. W. Pearce, Notes on Old City Churches : their organs, organists and musical associations, London, Winthrop Rogers Ltd, 1909.
  5. "The London Encyclopaedia" C. Hibbert, D. Weinreb, J. Keay, London, Pan Macmillan, 1983 (rev 1993,2008) ISBN 978-1-4050-4924-5.
  6. (en) Remembering The Great War
  7. "The Visitors Guide to the City of London Churches" T. Tucker, London, Friends of the City Churches, 2006 ISBN 0-9553945-0-3

Liens externes[modifier | modifier le code]