St. Louis-San Francisco Railway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le St. Louis-San Francisco Railway (sigle de l'AAR: SLSF), aussi connu sous le nom de Frisco, était un chemin de fer américain de classe I qui opérait dans le Middle West et le centre-sud des États-Unis de 1876 à 1980. Le Frisco fut racheté par le Burlington Northern Railroad le 21 novembre 1980.

Les origines[modifier | modifier le code]

Salle d'attente dans une gare du Frisco, 1899.

Le St. Louis & San Francisco Railway fut créé dans le Missouri le 7 septembre 1876. Il fut formé à partir des portions Missouri Division et Central Division de l'Atlantic & Pacific Railroad. Après avoir fait banqueroute, il réapparut le 29 juin 1896 sous le nom de St. Louis & San Francisco Railroad. Cette compagnie fit à nouveau faillite et fut réorganisée le 24 août 1916 sous le nom de St. Louis-San Francisco Railway. Son quartier général était situé à Springfield, Missouri[1]. Le St. Louis-San Francisco Railway avait 2 lignes principales:

L'intersection des 2 lignes se faisait à Springfield, Missouri, où se trouvait également les ateliers principaux de la compagnie. D'autres lignes incluaient:

Le Frisco fut racheté par le Burlington Northern Railroad le 21 novembre 1980.

Les trains de voyageurs[modifier | modifier le code]

De mars 1917 à janvier 1959, le Frisco en partenariat avec le Missouri-Kansas-Texas Railroad (alias MKT ou Katy) exploita le Texas Special. Ce luxueux train de ligne reliait Saint-Louis, Missouri, Dallas, Fort Worth et San Antonio. Il était le train de voyageur le plus réputé du Frisco. Le Frisco exploitait également une flotte complète de trains avec dénominations, incluant:

Les anciennes lignes du Frisco actuellement en exploitation[modifier | modifier le code]

Wagon de queue préservé.

Le cœur de l'ancien réseau du Frisco continue d'être exploité par le BNSF comme lignes principales à forte densité. Les autres lignes secondaires et les embranchements furent vendus à de petites compagnies, quand elles ne furent pas abandonnées.

Saint-Louis, Missouri vers Memphis, Tennessee: exploitée par le BNSF

Les compagnies ayant précédées le Frisco[modifier | modifier le code]

  • Pacific Railroad, création octroyée par l'État du Missouri le 3 mars 1849.
  • Southwest Pacific Railroad, réorganisé par John C Fremont en août 1866.
  • Atlantic and Pacific Railroad, créé le 27 juillet 1866.

Les acquisitions[modifier | modifier le code]

Compagnies acquises ou fusionnées par le Frisco:

  • Missouri & Western Railway: 1879
  • St. Louis, Arkansas & Texas Railway: 1882
  • Springfield & Southern Railroad: 1885
  • Kansas City & Southwestern Railroad: 1886
  • Fayetteville & Little Rock Railroad: 1887
  • Fort Smith & Southern Railway: 1887
  • Kansas, Oklahoma & Gulf Railway: 1899
  • Kansas City, Osceola & Southern Railway: 1900
  • Arkansas & Oklahoma Railroad: 1901
  • St. Louis, Oklahoma & Southern Railway: 1901
  • Arkansas Valley and Western Railway: 1907
  • Blackwell, Enid & Southwestern Railway: 1903
  • Red River, Texas & Southern Railway: 1904
  • Oklahoma City & Texas Railroad: 19 décembre 1904
  • Crawford County Midland & Railroad: 20 mai 1905
  • Oklahoma City & Western Railroad: 1907 – 19 décembre 1910.
  • Sapulpa & Oil Field Railroad: 1917
  • West Tulsa Belt Railway: 1922
  • Jonesboro, Lake City & Eastern Railroad:1924
  • Pittsburg & Columbus Railway (Pittsburg, Kansas): 1925–1926
  • Springfield Connecting Railway: 11 mai 1926
  • Kansas City & Memphis Railway & Bridge Company: 1928
  • Paris & Great Northern Railroad: 21 juillet 1928
  • Kansas City, Clinton & Springfield Railway: 1er septembre 1928
  • Alabama, Tennessee & Northern Railroad: 28 décembre 1948
  • Northeast Oklahoma Railroad: 27 décembre 1963 (division dissoute le 27 février 1967; les routes concernées incluent: le NEO RR; l'Oklahoma, Kansas & Missouri Interurban Railroad; le Joplin & Pittsburg Railway & Oklahoma Traction Company)
  • Missouri River, Fort Scott & Gulf: date d'acquisition inconnue.

Autres compagnies contrôlées ou absorbées[modifier | modifier le code]

Le contrôle partiel ou total des compagnies suivantes se réalisa souvent à la suite de banqueroutes ou de crédits. Dans certains cas, le SL&SF était créditeur, et le capital pouvait inclure les droits miniers, des propriétés, des voies et des droits de passages, des trains, des obligations, des hypothèques, etc.

  • St. Louis, Wichita & Western Railway: 1882
  • St. Louis & Oklahoma City Railroad: 1898
  • Kansas Midland Railroad: 23 octobre 1900
  • Oklahoma City Terminal Railroad: 1900–1903
  • Fort Smith & Van Buren Bridge Company: 1907
  • Ozark and Cherokee Central Railway: 1907
  • St. Louis, Memphis & Southern Railroad: 1907
  • Sulphur Springs Railway: 1907
  • Joplin Railway: 1910
  • Fort Worth & Rio Grande Railway: 1919–1937
  • Fayetteville & Little Rock Railroad: 1926
  • Little Rock & Texas Railway: 1926
  • Kansas City, Memphis & Birmingham Railroad: 1er septembre 1928
  • Muscle Shoals, Birmingham & Pensacola Railroad: 1928–1947
  • Miami Mineral Belt Railroad: 1950
  • St. Louis, Kennett & Southeastern Railroad: 1950
  • St. Louis, San Francisco & Texas Railway: 1963–1964
  • Birmingham Belt Railroad: 1967 (liquidation et distribution des capitaux)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Patrick Hiatte, Springfield, Missouri: The Heart of the Frisco, 1955, Trains, December 2003

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]