St. Jacobs (Ontario)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

43° 32′ 05″ N 80° 33′ 14″ O / 43.53472, -80.55389 () St. Jacobs est une communauté situé au sud-ouest de l'Ontario, au nord de Waterloo dans le Canton de Woolwich, dans la Municipalité régionale de Waterloo. C'est une destination populaire pour le tourisme, en raison de son patrimoine mennonite et quartier de commerce. Le village est situé sur les rives de la rivière Conestogo, qui est la source de pouvoir pour la première moulin du village.

Tourisme et affaires[modifier | modifier le code]

Trois kilomètres au sud de la ville est la Marché des Fermiers de St. Jacobs, une autre destination touristique populaire. Les produits agricoles frais sont vendus à travers le domaine, ainsi que de nombreux fournisseurs ont des vêtements, des jouets, des bonbons et autres marchandises.

St. Jacobs est aussi le siège social de Home Hardware. Ce chaîne nationale avec plus de 1000 des magasins indépendants de matériel s'étend à travers le Canada et a été fondée dans ce village en 1963.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom original de St. Jacobs était Jakobstettel, qui signifie "village de Jacob" en allemand. (Son nom actuel en pennsilfaanisch est Yaakobschteddel). Officiellement nommé en 1852, le "saint" a été ajouté au nom simplement de rendre le son plus agréable. Le pluralisation est en honneur des efforts combinés de Jacob Snider (1791-1865) et son fils Jacob Snider Jr (1822-1857), fondateurs du village. Le jeune Snider a été tué dans l'accident ferroviaire de 1857 sur la canal Desjardins.

Sentiers et loisirs[modifier | modifier le code]

Le Sentier Millrace (bief de moulin), un sentier récréatif qui est une partie du Sentier transcanadien, suit le course de la rivière du village au barrage. Le sentier offre de nombreuses vues panoramiques de la rivière et du bief de moulin construit dans les années 1860 celui qui alimentait ancienment le moulin du village. La longueur du sentier est 2,5 km.

Personnalités de St. Jacobs[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]