Stéphane Dujarric

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stéphane Dujarric de la Rivière, plus communément appelé Stéphane Dujarric, né en 1966, est un haut fonctionnaire français qui fut porte-parole du Secrétaire général des Nations unies du 1er juillet 2005 au 31 décembre 2006[1]. En 2009, il est porte-parole du Programme des Nations unies pour le développement.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stéphane Dujarric a été étudiant à l'Université de Georgetown de Washington, D.C. dans l'école Edmund A. Walsh des Affaires étrangères. Il en sort diplômé en 1988 et travaillera pendant neuf ans comme journaliste pour ABC News au sein des bureaux de New York, Londres, et Paris.

Il devient par la suite un des portes-parole adjoints de Fred Eckhard à l'ONU, puis est nommé porte-parole de Kofi Annan, secrétaire général de l'ONU en 2005. Il dût faire face durant cette période aux problèmes des détournements du programme onusien Pétrole contre nourriture et au conflit israélo-libanais de juillet 2006. En décembre 2006, avec l'élection de Ban Ki-moon au poste de secrétaire général, il est remplacé dans sa fonction par l'Haïtienne Michèle Montas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Communiqué de presse de l'ONU du 20 juin 2005.