Stéphane Bissot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stéphane Bissot (née à Rocourt) est une actrice et chanteuse belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stéphane Bissot a grandi et vit à Bruxelles. Née d'un père footballeur (Claude Bissot, centre-avant au sporting de Charleroi) et d'une mère dessinatrice (Marie Mechelmans, à qui l'on doit notamment le lapin Milka), elle décide très tôt de consacrer sa vie à la comédie, après avoir dansé Le Lac des Cygnes dans le salon de la maison familiale. Premier prix du conservatoire de Bruxelles et de Liège, où elle suivit les cours de Pietro Pizzuti, François Sikivie et Pierre Laroche.

Elle interprète son premier rôle à l'âge de vingt ans avec la troupe L'infini Théâtre de Dominique Serron, dans une adaptation du Décaméron de Boccace. Elle participe à l'aventure des Baladins du Miroir jusqu'en 1999. Le grand public apprend à la connaître grâce à son interprétation de madame Astrid, dans la série Melting Pot Café (RTBF).

Elle tourne également dans les long-métrages de Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne, L'Enfant, Le Silence de Lorna et Les enfants de Timpelbach de Nicolas Bary, avec Gérard Depardieu et Carole Bouquet. Elle est également la sœur d'Émilie Dequenne dans le film À perdre la raison de Joachim Lafosse.

En 2011, elle fait ses premiers pas de chanteuse-compositrice, en compagnie de Henri Greindl et propose aux amateurs de chanson française le tour de chant Peaux d'âmes.

Filmographie (cinéma, télévision)[modifier | modifier le code]

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses, nominations et distinctions honorifiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]