Stéphane Bergeron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stéphane Bergeron (28 janvier 1965 à Montréal - ) est un homme politique québécois. Il est actuellement député à l'Assemblée nationale du Québec, représentant la circonscription de Verchères sous la bannière du Parti québécois. Du 28 septembre 2012 au 23 avril 2014, il était ministre de la Sécurité publique dans le gouvernement de Pauline Marois. Depuis le 23 avril 2014, il est leader parlementaire adjoint de l'opposition officielle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stéphane Bergeron détient un baccalauréat et une maîtrise en science politique. De 1984 à 1993, il sert dans les Forces armées canadiennes comme officier du Cadre des instructeurs de cadets. Il est stagiaire parlementaire à l'Assemblée nationale de 1989 à 1990, devenant ensuite attaché politique et conseiller parlementaire du député François Beaulne.

Il fait partie de la première vague de députés du Bloc québécois à la Chambre des communes du Canada à la suite de l'élection fédérale de 1993. Il représente la circonscription de Verchères de 1993 à 2000, et Verchères—Les Patriotes de 2000 à 2005. Il a occupé plusieurs fonctions en tant que député fédéral, dont whip en chef du Bloc québécois de 1997 à 2001 et porte-parole en matière d'Affaires intergouvernementales, du Conseil privé, de l'Asie-Pacifique, du Commerce international, de l'Industrie, de Sciences, recherche et développement, d'Affaires étrangères, d'Affaires parlementaires et d'Institutions financières internationales.

En 2005, il démissionne de son siège aux Communes pour se présenter sous la bannière du Parti québécois dans une élection partielle provinciale tenue le 12 décembre 2005. Il remporte l'élection, devenant député de Verchères à l'Assemblée nationale du Québec. En septembre 2012, il est nommé ministre de la Sécurité publique au sein du gouvernement Marois.

Il est marié à Johanne Dulude avec qui il a une fille, Audrée-Anne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]