Stéphan Lebeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lebeau.

Stéphan Lebeau

Description de l'image  Stéphan Lebeau.JPG.
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 28 février 1968,
Saint-Jérôme (Canada)
Entraîneur retraité
A entraîné LHJMQ
Tigres de Victoriaville
LHJAAAQ
Cougars de Lennoxville
Midget AAA
Cantonniers de Magog
Activité 2003 – 2008
Joueur retraité
Position Centre
Tirait de la Droite
A joué pour LNH
Canadiens de Montréal
Mighty Ducks d'Anaheim
LAH
Canadiens de Sherbrooke
LNA
HC Lugano
HC La Chaux-de-Fonds
HC Ambrì-Piotta
LNB
HC La Chaux-de-Fonds
Carrière pro. 1988 – 2001

Stéphan Lebeau (né le 28 février 1968 à Saint-Jérôme, Québec au Canada) est un joueur de hockey sur glace professionnel. Il évolue en tant que professionnel entre 1988 et 2001. Entre 2003 et 2008, il est entraîneur de hockey. Il est depuis 2008 responsable du développement du hockey pour le Bishop's College School[1]. Son frère cadet Patrick Lebeau a également joué dans la LNH, en Suisse et en Allemagne[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des débuts dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, il rejoint les Canadiens de Sherbrooke où il remporte notamment le Trophée Dudley « Red » Garret de la meilleure recrue, le Trophée John B. Sollenberger de meilleur pointeur ainsi que le Trophée Les Cunningham de meilleur joueur de la saison régulière. Il rejoint ensuite la Ligue nationale de hockey et remporte la coupe Stanley en 1993 avec les Canadiens de Montréal[3]. Il termine sa carrière en Suisse avant de prendre sa retraite en 2001.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1984-85 Cataractes de Shawinigan LHJMQ 66 41 38 79 18 9 4 5 9 4
1985-86 Cataractes de Shawinigan LHJMQ 72 69 77 146 22 5 4 2 6 4
1986-87 Cataractes de Shawinigan LHJMQ 65 77 90 167 60 14 9 20 29 20
1987-88 Cataractes de Shawinigan LHJMQ 67 94 94 188 66 11 17 9 26 10
1987-88 Canadiens de Sherbrooke LAH         -- 1 0 1 1 0
1988-89 Canadiens de Sherbrooke LAH 78 70 64 134 47 6 1 4 5 8
1988-89 Canadiens de Montréal LNH 1 0 1 1 2          
1989-90 Canadiens de Montréal LNH 57 15 20 35 11 2 3 0 3 0
1990-91 Canadiens de Montréal LNH 73 22 31 53 24 7 2 1 3 2
1991-92 Canadiens de Montréal LNH 77 27 31 58 14 8 1 3 4 4
1992-93 Canadiens de Montréal LNH 71 31 49 80 20 13 3 3 6 6
1993-94 Canadiens de Montréal LNH 34 9 7 16 8          
Mighty Ducks d'Anaheim LNH 22 6 4 10 14          
1994-95 Mighty Ducks d'Anaheim LNH 38 8 16 24 12          
1995-96 HC Lugano LNA 36 25 28 53 10 4 2 2 4 0
1996-97 HC Lugano LNA 18 14 12 26 12          
1997-98 HC La Chaux-de-Fonds LNA 40 31 39 70 14 12 7 16 23 10
1998-99 HC La Chaux-de-Fonds LNB 40 32 47 79 24 12 9 11 20 4
1999-00 HC Ambrì-Piotta LNA 45 20 47 67 24 9 0 7 7 6
2000-01 HC Ambrì-Piotta LNA 43 12 22 34 36 2 0 0 0 0
Totaux LNH 373 118 159 277 105 30 9 7 16 12

En tant qu'entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison
Saison Équipe Ligue PJ  V   D   N   Pr % V Séries éliminatoires
2003-04 Cougars de Lennoxville LHJAAAQ 50 20 22 - 3 43,0 % Champions
2004-05 Tigres de Victoriaville LHJMQ 70 26 36 4 4 42,9 % -
2005-06 Tigres de Victoriaville LHJMQ 69 26 42 0 1 38,4 % -
2006-07 Cantonniers de Magog Midget AAA - - - - - - -
2007-08 Cantonniers de Magog Midget AAA - - - - - - -

Équipes d'étoiles et trophées[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Faculty & Staff Directory », sur www.bishopscollegeschool.com (consulté le 19 janvier 2010).
  2. « Patrick Lebeau - Statistiques », sur www.nhl.com
  3. (fr) « Stéphan Lebeau - Biographie, photos, statistiques et plus », sur Site historique des Canadiens de Montréal (consulté le 19 janvier 2010).
  4. (en) « Stéphan Lebeau profile », sur Eurohockey.com (consulté le 11 avril 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]