Stégodon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stegodon trigonocephalus - molaire

Le stégodon (genre Stegodon) est un proboscidien aujourd'hui disparu qui a vécu pendant le Pliocène et le Pléistocène. Il apparut voici environ 12 Ma, et certains spécimens auraient vécu il y a 11 000 ans sur l'île de Florès (Stegodon florensis)[1]. Il mesurait jusqu'à 8 mètres de long pour une hauteur de 4 mètres au garrot. Ses défenses mesuraient parfois 3 mètres de long. Son nom provient du grec stegein (« couvrir ») et odon (« dent »), lié aux saillies caractéristiques apparaissant sur les molaires de l'animal.

Dans le Parc National de Bardia, au Népal, on trouve des éléphants asiatiques qui, par suite de croisements consanguins, ressemblent beaucoup au stégodon et pourraient en conserver quelques caractéristiques. Certains pensent au contraire que ces attributs primitifs seraient liés à des mutations récentes et non à une forme d'atavisme. On sait cependant avec certitude que les stégodons étaient encore vivants il y a 14 000 ans, et il est donc envisageable que leur patrimoine génétique puisse encore subsister dans certaines populations isolées d'éléphants asiatiques.

On connait 6 espèces de stégodon :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]