Stèle des évadés de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les stèles des évadés de France sont un ensemble de monuments dressés à la mémoire des résistants qui quittèrent la France pour rejoindre l'Armée de la libération via l'Espagne durant la Seconde Guerre mondiale. La majeure partie est située le long de la frontière franco-espagnole.

Stèle des évadés de Font Frede à Ceret

La plus ancienne a été érigée à Céret en 1946 près du pic de Fontfrède.

Suivent :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stèles des évadés de France [1]

Bibliographie[modifier | modifier le code]