Stèle de Zakir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photo des inscriptions sur la stèle, sur deux blocs superposés avec des manques.
La stèle de Zakir : son important texte en araméen
Photo de l'ensemble de la stèle, avec la partie haute décorée
Vue d'ensemble de la stèle

La Stèle de Zakir (ou Zakkur) est une stèle royale de l'antique royaume de Hamath, avec une importante inscription araméenne.

Historique et inscription[modifier | modifier le code]

La stèle de Zakir est découverte en 1903 à Tell Afis, un site archéologique à 45 km au sud-est d'Alep, sur le territoire de l'ancien royaume de Hamath[1]. Elle est publiée en 1907[2]. Écrite en araméen, elle est en partie lisible :

« Je suis Zakir, roi de Hamath et de Luash ... Bar-Hadad, fils de Hazael, roi d'Aram, dix-sept rois unis contre moi ... tous ces rois assiégèrent Hazrach ... Baalshamayn m'a dit : “N'aie pas peur ! ... Je te sauverai de tous [ces rois qui] t'assiègent”[3] »

Cette inscription est considérée être une des plus importantes en araméen[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Efrem Yildiz, "The Aramaic Language and Its Classification", in Journal of Assyrian Academic Studies [PDF] [lire en ligne].
  2. (en) J.C.L. Gibson, Textbook of Syrian Semitic Inscriptions II, Oxford 1975, num. 5.
  3. D'après Ivor Poobalan, The Period of Jeroboam II with Special Reference to Amos [1].
  4. Charles-F. Jean, Dictionnaire des inscriptions sémitiques de l'Ouest, livraison I, Leiden, Brill, 1954, p. 10.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Sur l'inscription de Zakir », dans Revue sémitique d'épigraphie d'histoire ancienne, volumes 15-16, E. Leroux, 1907, p. 256, 357-359.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :