Sridevi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sridevi

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Sridevi en 2011

Nom de naissance Shree Amma Yanger
Naissance 13 août 1963 (51 ans)
Sivakasi, Tamil Nadu
Drapeau de l'Inde Inde
Nationalité Indienne
Profession Actrice

Sridevi (en tamoul : ஸ்ரீதேவி, de son vrai nom Shree Amma Yanger), née le 13 août 1963 à Sivakasi au Tamil Nadu, est une actrice indienne. Elle commence sa carrière dès l'âge de quatre ans et tourne plus de 250 films tant en hindi, en tamoul, en télougou qu'en malayalam, devenant l'actrice indienne la plus célèbre des années 1980. Après Judaai sorti en 1997, elle interrompt sa carrière pendant quinze ans puis revient sur les écrans en 2012 avec English Vinglish.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sridevi grandit dans une famille aisée où on parle aussi bien le tamoul que le télougou. Son père est avocat et sa mère élève les enfants : sa sœur Srilatha et ses demi-frères, Satish et Anand, issus d'un précédent mariage de son père. Elle interrompt rapidement ses études pour se consacrer à sa carrière[1].

Le 2 juin 1996 elle épouse le producteur Boney Kapoor devenant ainsi la belle-sœur d'Anil Kapoor avec lequel elle a tourné à de nombreuses reprises. Le couple a deux filles, Jhanvi et Khushi, qui portent les prénoms des héroïnes de Judaai (1997) et Hamara Dil Aapke Paas Hai (2000), films produits par leur père[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Sridevi commence par tourner des films au Tamil Nadu, en Andhra Pradesh et au Kerala puis, sa renommée bien établie dans les États dravidiens, elle part à la conquête de Bollywood.

Inde du Sud[modifier | modifier le code]

Issue d'un milieu totalement étranger au cinéma, c'est par hasard que Sridevi, à peine âgée de quatre ans, tourne dans Kandan Karunai (A.P. Nagarajan), film mythologique tamoul dans lequel elle interprète le dieu Murugal enfant. L'expérience lui plaît[3] et elle continue à jouer des petits rôles dans des films tamouls, télougous puis malayalams. Elle obtient son premier rôle important en 1976 dans Moondru Mudichu (K. Balachander) aux côtés de deux superstars du cinéma du Sud, Kamal Hassan et Rajnikanth. Par la suite elle retrouve à plusieurs reprises les deux acteurs et tout particulièrement Kamal Hassan avec lequel elle forme l'un des couples de cinéma les plus appréciés, tournant ensemble 23 films[2] parmi lesquels on peut citer 16 Vayathinile (K. Balachander, 1977), Sigappu Rojakkal (Bharathi Raja, 1978) et Moondram Pirai (Balu Mahendra, 1982). Elle enchaîne les succès atteignant la consécration avec Pathinaru Vayathinile (Bharatiraja, 1977), premier film tamoul tourné hors des studios[4].

Parallèlement, Sridevi mène une carrière très active dans le cinéma télougou où elle tourne fréquemment sous la direction de K. Raghavendra Rao avec des célébrités régionales telles N.T. Rama Rao, A. Nageswara Rao ou Krishna. Elle est également très présente sur les plateaux kéralais où elle travaille souvent avec le réalisateur I.V. Sasi et rencontre le succès avec des films comme Aadhyapaadam, Aalinganam, Kuttavum Sikshaiyum, Aa Nimisham.

À la fin des années 1970 et au début des années 1980, Sridevi est une superstar incontestée et omniprésente dans le cinéma du sud de l'Inde où elle tourne 15 à 20 films par an.

SriDevi en 2012

Bollywood[modifier | modifier le code]

Les deux premiers films hindis tournés par Sridevi s'avèrent décevants : le premier, Julie (1975) ne lui offre qu'un rôle secondaire et le second, Solva Saawan (1978) est un échec commercial. Elle attend donc d'avoir bien installé sa carrière dans le Sud, et que celles d'Hema Malini et de Rekha déclinent, avant d'accepter Himmatwala (K. Raghavendra Rao, 1983). C'est le succès[5] : son apparition en maillot de bain lui vaut le surnom de "Thunder Thighs" (« Cuisses de feu »).

La même année sort Sadma (Balu Mahendra, 1983), remake hindi de Moondram Pirai où elle retrouve Kamal Hassan. Elle y interprète le personnage d'une jeune femme qui retombe en enfance à la suite d'un accident et qu'un timide instituteur sauve d'une maison close pour la soigner tendrement. Le film est apprécié par la critique mais boudé par le public[2]. Cela incite Sridevi à poursuivre dans des films plus légers où elle apporte la touche glamour indispensable à toute production de Bollywood, tâche dont elle s'acquitte avec une grande efficacité[4] aux côtés d'acteurs tels qu'Amitabh Bachchan ou Jeetendra avec lequel elle tourne 19 films.

En 1986 sort Nagina (Harmesh Malhotra) dans lequel elle marque les esprits grâce à son étonnante et sensuelle interprétation de La danse du serpent (Main Teri Dushman Dushman tu Mera Main Nagin Tu Sapera). L'année suivante elle remporte un fabuleux succès dans Mr India de Shekhar Kapur : face à Anil Kapoor elle sait s'y montrer aussi séductrice dans Hawa Hawai que drôle dans son imitation de Charlie Chaplin[1]. Avec ces films, Sridevi devient la reine incontestée de Bollywood, les scénaristes écrivent pour elle et elle est l'actrice la mieux payée du cinéma indien[3].

L'année 1989 la voit apparaître dans Chandni, une fantaisie de Yash Chopra puis dans Chaalbaaz de Pankaj Parashar dans lequel elle interprète deux sœurs jumelles. Ce double rôle lui permet de recevoir enfin le Filmfare Award de la meilleure actrice, prix qu'elle reçoit de nouveau deux ans plus tard pour sa prestation dans Lamhe de Yash Chopra. Elle y joue les rôles de la femme aimée vainement par Anil Kapoor, puis de sa fille dont il tombe également amoureux à son corps défendant. Comme elle l'avait fait dans Moondram Pirai et Sadma, Sridevi excelle dans l'interprétation d'une femme enfant dans ce film sensible et impeccablement réalisé, considéré comme une des plus grandes réussites de Yash Chopra[4] et que la critique encense. Contrairement à l'habitude, malgré son échec commercial en Inde, il est couronné de cinq prix aux Filmfare Awards 1992.

Malgré quelques succès - Gumrah (1993), Laadla (1994) et Deva Raagam (1996) - les années suivantes sont surtout celles des échecs ou des demi-réussites, Sridevi se voyant progressivement éclipsée par Madhuri Dixit[4]. Elle tourne Judaai (Raj Kanwar) en 1997 puis, comme il est de tradition pour les actrices indiennes, met un terme à sa carrière après son mariage. Cependant Sridevi reste l'une des plus grandes stars du cinéma indien : ayant tourné dans des films en hindi, en tamoul, en télougou et en malayalam, elle s'est imposée aussi bien au public d'Inde du Nord qu'à celui du Sud, qui restent nettement distincts.

Après 15 ans d'absence, Sridevi fait un retour remarqué sur les écrans en 2012 avec English Vinglish, premier film de Gauri Shinde. Elle y interprète une mère de famille indienne expatriée aux États-Unis qui s'émancipe grâce à la fréquentation d'un cours d'anglais pour adultes[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Kandan Karunai (tamoul) de A.P. Nagarajan (le dieu Muruga enfant)

Nam Naadu (tamoul) de Pandharibai
Kumara Sambhavam (malayalam) de P. Subramaniam

Swapnangal (malayalam) de P. Subramaniam
Maa Nanna Nirdoshi
Agni Pareeksha (télougou) de Varaprasadarao K.

Shrimanthudu (télougou) de Kotayya Pratyagatma
Poombatta (malayalam) de D.M. Pottakkadu
Nenu Manishine
Naa Thammudu (télougou) de K.S. Prakash Rao
Bharya Biddalu (télougou) de Rama Rao Tatineni

Vasantha Maligai (tamoul) de K.S. Prakash Rao
Teerthayatra (malayalam)
Raj Mahal
Kanimuthu Papa (tamoul)
Bala Bharatam (télougou) de Kamalakara Kameshwara Rao : Dussala
Badi Panthulu (télougou) de P. Chandrasekhara Reddy
Amma Mata (télougou) de V. Ramachandra Rao

Prarthanai (tamoul)
Marapurani Manishi (télougou) de Rama Rao Tatineni
Mallamma Katha (télougou) de A. Sanjeevi
Jaise Ko Taisa (hindi) de Murugan Kumaran : Munni
Bhakta Tukaram (télougou) de Madhusudan Rao V.

Avalukku Nihar Avale (tamoul) de Madurai Thirumanam

Yashoda Krishna (télougou) de Rao C.S.R. : le dieu Krishna enfant
Ee Kalapu Pillalu de Lakshmi Deepak
Devudulanti Manishi (télougou) de Rao C.S.R.
Anuragalu (télougou) de K.S. Rami Reddy
Julie (hindi) de K.S. Sethumadhavan : Irene

Thulavarsham (malayalam) de N. Sankaran Nair
Padavoyi Bharatheeyuda (télougou) de Narayana Rao Dasari
Moondru Mudichu (tamoul) de K. Balachander
Kuttavum Sitshayum (malayalam) de M. Masthan
Ashirvadam (malayalam) de I.V. Sasi
Alinganam (malayalam) de I.V. Sasi
Abhinandanam (malayalam) de I.V. Sasi

Vezhambal (malayalam) de Stanley Jose
Satyavan Savithri (malayalam) de P.G. Viswambharan
16 Vayadhinile (tamoul) de Bharathi Rajaa
Sainthadamma Sainthadu (tamoul) de Bharatiraja : Mayil
Oonjal (malayalam) de I.V. Sasi
Nirakudam (malayalam) de A. Bhimsingh
Nalumani Pookkal (malayalam) de K.S. Gopalakrishnan
Kavikuyil (tamoul) de Mohan
Gayatri (tamoul) de R. Pattaabhiraaman
Bangarakka (télougou) de Narayana Rao Dasari
Antardhanam (malayalam) de I.V. Sasi
A Nimisham (malayalam) de I.V. Sasi
Angikaram (malayalam) de I.V. Sasi
Amme Anupame (malayalam) de K.S. Sethumadhavan
Aadu Puli Atham (tamoul) de Sp. Muthuraman

Vanakathukuria Kathaliye (tamoul) de A.C. Trilogchander
Taxi Driver (tamoul) de P.N. Menon
Sakka Podu Podu Raja (tamoul)
Rajavukku Etha Rani (tamoul)
Radhai Ketra Kannan (tamoul)
Priya (tamoul) de Sp. Muthuraman
Pilot Premnath (tamoul) de A.C. Trilogchander
Padaharella Vayasu (télougou) de K. Raghavendra Rao
Mudichooda Mannan (tamoul)
Manitharil Ithanai Nirangala (tamoul)
Machanai Parthingala
Kannan Oru Kai Kuzhandhai (tamoul)
Ithu Eppadi Irukku (tamoul)
Ganga Yamuna Kaveri (tamoul)
Elaya Rani Rajalakshmi
Ayiram Janmangal (tamoul) de Durai
Avalude Ravukal (malayalam) de I.V. Sasi
Sigappu Rojakkal (tamoul) de Bharathi Raja

Yerra Gulabi de Bharathi Rajaa
Vetagadu (télougou) de K. Raghavendra Rao
Thayillamal Nannilai (tamoul) de R. Thyagaraajan
Thai Illamal Naan Illai
Solva Sawan (hindi) de Bharathi Rajaa : Mehna
Sigappukkal Mookuthi (tamoul)
Samajaniki Saval (télougou) de Sripathi Panditharadhyula Rajaram
Pattakkatti Bairavan (tamoul) de Rajendra Prasad V.B.
Pagalil Oru Iravu (tamoul) de I.V. Sasi
Neela Malargal (tamoul) de R. Krishnan, S. Panju
Naan Oru Kayi Parkiren (tamoul)
Muddula Koduku (télougou)
Lakshmi (tamoul) de T.K. Mohan
Kavariman (tamoul) de Sp. Muthuraman
Karthika Deepam (télougou) de Laxmi Deepak
Kalyanaraman (tamoul)
Johnny (tamoul) de J. Mahendran
Dharma Yuddham (tamoul)
Buripalem Bullodu (télougou)
Arumbugal (tamoul) de Jupiter Chinnadurai
I Love You (télougou et malayalam) de Vayu Nandana Rao, B.L. Nandana Rao

Vishwa Roopam (télougou) de A.C. Trilogchander
Varumayin Niram Sigappu (tamoul) de K. Balachander
Satyavandhudhu
Sardar Papa Rayudu (télougou) de Narayana Rao Dasari
Sandhya
Rowdy Ramudu Kinte Krishnudu (télougou) de K. Raghavendra Rao
Ram Robert Rahim (télougou) de Vijaya Nirmala
Prema Kanuka (télougou) de K. Raghavendra Rao
Mama Allula Saval (télougou)
Kaksha
Johnny/Jani (tamoul) de Balu Mahendra
Guru (tamoul) de I.V. Sasi
Gharana Donga (télougou) de K. Raghavendra Rao
Gajadonga (télougou) de K. Raghavendra Rao
Devudichina Koduku (télougou) de K.S.R. Doss
Chuttalunnaru Jagratha (télougou) de B.V. Prasad
Bangaru Bhava (télougou) de K. Subba Rao
Adrushtavanthudu (télougou) de G.C. Sekhar
Aatagadu (télougou) de Rama Rao Tatineni
Mosagadu (télougou) de K. Raghavendra Rao

Shankarlal (tamoul)
Satyam Shivam (télougou) de K. Raghavendra Rao
Ranuva Veeran (tamoul)
Puli Bidda (télougou) de Madhusudan Rao V.
Prema Simhasanam (télougou) de Narayana Rao Dasari
Premaabhishekam (télougou) de Narayana Rao Dasari : Devi
Meendum Kokila (tamoul) de G.N. Rangarajan
Kondaveeti Simham (télougou) de K. Raghavendra Rao
Illalu (télougou) de Rama Rao Tatineni : Jyothi
Guru Shishyulu (télougou) de K. Bapaiah
Gharana Gangulu (télougou)
Gadasari Attaha Sosagara Kodalu (télougou) de Subba Rao Katta
Daiva Thirumanangal (tamoul) de P. Neelakantan et Kamalakara Kameshwara Rao
Bhoga Bhagyalu (télougou) de P. Chandrasekhara Reddy
Balanagamma (télougou) de K. Shankar
Aggirava (télougou) de K. Bapaiah
Aakali Rajyam (télougou) de K. Balachander
Rani Kasularangamma (télougou) de Prasad Tathineni

Vazhve Mayam (tamoul) de R. Krishnamurthy
Vayyari Bhamulu Vagalamari Bhartulu (télougou) de Subba Rao Katta
Thanikkattu Raja (tamoul)
Shamsher Shankar (télougou) de K.S.R. Doss
Prema Nakshatram
Pokkiri Raja (tamoul) de S.P. Muthuraman
Krishnavataram (télougou) de Bapu
Krishnarajunulu (télougou) de Narayana Rao Dasari
Kalavari Samsaram (télougou)
Justice Chowdhary (télougou) de K. Raghavendra Rao
Devatha (télougou) de K. Raghavendra Rao
Daiviyin Thiruvilaiyadal (tamoul) de K.S. Gopalakrishnan
Bobbili Puli (télougou) de Narayana Rao Dasari
Bangaru Koduku (télougou) de K.S.R. Doss
Bangaru Kanuka (télougou) de Madhusudan Rao V.
Bangaru Bhoomi (télougou) de P. Chandrasekhara Reddy
Anuraga Devatha (télougou) de Rama Rao Tatineni
Andagadu
Aadi Vishnulu (télougou)
Moondram Pirai (tamoul) de Balu Mahendra : Lakshmi

Urantha Sankranthi (télougou) de Narayana Rao Dasari
SP Bhayankar (télougou) de Rajendra Prasad V.B.
Simham Navindi (télougou)
Shri Ranganeethulu (télougou) de Kodanda Rami Reddy A.
Sadma (hindi) de Balu Mahendra : Nehalata Malhotra
Ramudu Kadu Krishnudu (télougou) de Narayana Rao Dasari
Rama Rajyamlo Bheermaraju (télougou) de Kodanda Rami Reddy A.
Mundadugu (télougou) de K. Bapaiah
Muddula Mogadu (télougou) de K.S. Prakash Rao
Lanke Bindelu (télougou) de Vijaya Nirmala
Kirai Kotigadu (télougou)
Devi Sridevi (tamoul) de Gangai Amaram : Sridevi
Adutha Varisu (tamoul) de Sp. Muthuraman
Adavi Simhalu (télougou) de K. Raghavendra Rao
Himmatwala (hindi) de K. Raghavendra Rao : Rekha S. Bandookwala
Trisulam (télougou) de K. Raghavendra Rao
Jaani Dost (hindi) de K. Raghavendra Rao : Shaloo
Justice Chaudhury (hindi) de K. Raghavendra Rao : Rekha
Mawaali (hindi) de K. Bapaiah : Julie
Kalaakaar (hindi) de P. Sambasiva Rao : Radha Khanna

Zulm Ki Zanjeer (hindi) de Sp. Muthuraman
Tandava Krishnudu
Kodetharachu (télougou)
Kanchu Kagada (télougou)
Jaag Utha Insan (hindi) de K. Vishwanath : Sandhya
Amme Narayana (malayalam) de Suresh
Akalmand (hindi) de Raj Bharat : Priya
Aakhri Sangram (hindi) de R. Thyagaraajan : Pushpa
Inquilaab (hindi) de T. Rama Rao : Asha
Tohfa (hindi) de K. Raghavendra Rao : Lalita
Maqsad (hindi) de K. Bapaiah : Bharati
Naya Kadam (hindi) de K. Raghavendra Rao : Laxmi

Vajrayudham (télougou) de K. Raghavendra Rao
Santham Bheekaram (malayalam) de Rajasenan
Pachani Kapuram (télougou) de Rama Rao Tatineni
Masterji (hindi) de K. Raghavendra Rao
Balidan (hindi) de S.A. Chandrashekhar
Aaj Ka Dada (hindi) de V.V. Guhanathan
Sarfarosh (hindi) de Narayana Rao Dasari : Vijaya
Balidaan (hindi) de S.A. Chandrashekhar : Uma
Oka Radha Iddaru Krishnulu (télougou) de Kodanda Rami Reddy A. : Radha

Suhagan (hindi) de K. Raghavendra Rao
Nagina (hindi) de Harmesh Malhotra : Rajni
Naan Adimai Illai (tamoul) de Dwarkeesh
Khaidi Rudraiah (télougou) de A. Kondandarami Reddy
Jayam Manade (télougou) de K. Bapaiah
Jadu Nagari (hindi) de K. Shankar
Ghar Sansar (hindi) de K. Bapaiah : Radha
Aag Aur Shola (hindi) de K. Bapaiah : Aarti
Sultanat (hindi) de Mukul Anand : Shehzadi Yasmeen
Dharm Adhikari (hindi) de K. Raghavendra Rao : Priya
Bhagwaan Dada (hindi) de J. Om Prakash : Bijli / Geeta
Aakhree Raasta (hindi) de K. Bhagyaraja : Vinita Bhatnagar
Janbaaz (hindi) de Feroz Khan : Seema (Apparition spéciale)
Karma (hindi) de Subhash Ghai : Radha

Zameen (hindi) de Ramesh Sippy
Watan Ke Rakhwale (hindi) de T. Rama Rao : Radha R. Pratap
Waqt Ka Shahenshah (hindi) de K. Bapaiah : Kanchan Mahalaxmi
Jawab Hum Denge (hindi) de Vijay Reddy : Jyoti
Ek Chor Ek Hasina (hindi) de K. Raghavendra Rao : Devi
Aulad (hindi) de Vijay Sadanah : Devki
Nazrana (hindi) de Ravi Tandon : Tulsi
Majaal (hindi) de K. Bapaiah : Sadhana
Mr India (hindi) de Shekhar Kapur : Seema Sohni
Himmat Aur Mehanat (hindi) de K. Bapaiah : Jyoti

Waqt Ki Awaaz (hindi) de K. Bapaiah
Sone Pe Suhaaga (hindi) de K. Bapaiah : Meena
Kanoon Ki Hathkadee (hindi) de K. Bapaiah : Kavita
Ghayal Sherni (hindi) de K. Bapaiah : Rajni
Aakhari Poratam (télougou) de K. Raghavendra Rao : Pravallika
Sherni (hindi) de Harmesh Malhotra : Durga
Ram-Avtar (hindi) de Sunil Hingorani : Sangeeta 'Shano'

Nigahen: Nagina Part II (hindi) de Harmesh Malhotra : Neelam
Mera Farz (hindi)
Maut Ki Ladai (hindi) de Narayana Rao Dasari
Main Tera Dushman (hindi) de Vijay Reddy : Jugni
Guru (hindi) de Umesh Mehra : Uma / Roma
Dil Lagake Dekho (hindi)
Chaalu Pe Chaalu (hindi)
Joshilaay (hindi) de Sibte Hasan Rizvi, Shekhar Kapur
Gair Kaanooni (hindi) de Prayag Raj : Laxmi
Chandni (hindi) de Yash Chopra : Chandni Mathur
ChaalBaaz (hindi) de Pankaj Parashar : Anju Das / Manju Das

Pathar Ke Insan (hindi) de Shomu Mukerji : Lata Rai
Attilokasundari (hindi)
Naaka Bandi (hindi) de Shibu Mitra : Geeta / Seeta
Jagadeka Veerudu Attilokasundari (télougou) de K. Raghavendra Rao : Indraja

Garajna (hindi)
Ennavo Nadikkaradhu (hindi)
Aadmi Aur Apsara (hindi) de K. Raghavendra Rao
Farishtay (hindi) de Anil Sharma : Rasbhari
Kshana Kshanam (télougou) de Ram Gopal Varma : Satya
Lamhe (hindi) de Yash Chopra : Pallavi / Pooja Bhatnagar
Banjaran (hindi) de Harmesh Malhotra : Reshma / Devi

Laila Majnu : Laila
Khuda Gawah (hindi) de Mukul Anand : Benazir / Mehndi
Chor Ke Ghar Chorni (hindi) de Sp. Muthuraman
Heer Ranjha (hindi) de Harmesh Malhotra : Heer
Aasmaan Se Gira (hindi) de Pankaj Parashar : Forest Goddess

Gurudev (hindi) de Vinod Mehra : Sunita / Priya
Roop Ki Rani Choron Ka Raja (hindi) de Satish Kaushik : Seema Soni / Shanta
Govindha Govindha (télougou) de Ram Gopal Varma
Gumrah (hindi) de Mahesh Bhatt : Roshni Chadha
Chandra Mukhi (hindi) de Debaloy Dey : Chandra Mukhi

S.P. Parshuram (télougou) de Ravi Raja Pinisetty
Santhippu (hindi)
Gopikalyana
Laadla (hindi) de Raj Kanwar : Sheetal Jetley
Chaand Kaa Tukdaa (hindi) de Saawan Kumar : Radha

Great Robbery (hindi) de Ram Gopal Varma : Raveena
Army (hindi) de Raam Shetty : Geeta
Mr. Bechara (hindi) de K. Bhagyaraja : Asha / Anita

Kaun Sachcha Kaun Jhootha (hindi) de Partho Gosh : Sapna Mathur
Judaai (hindi) de Raj Kanwar : Kaajal Verma

English Vinglish (hindi et tamoul) de Gauri Shinde : Shashi

  • Films sortis plusieurs années après le tournage :

1999 : Devaraagam (malayalam) de Bharathan
2004 : Meri Biwi Ka Jawab Nahin (hindi) de Pankaj Parashar, S. M. Iqbal : Durga

Série télévisée

Récompenses et Nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]