Sri-Indrathit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Statue de Sri-Indrathit à Sukhothaï.

Au début des années 1200, les Thaïs ont établi trois cités-état dans le nord, Lanna, Phayao et Sukhothaï. En 1238, deux chefs de clan thaïs se sont rebellés contre le règne des Khmers et ont établi le premier royaume Thaï véritablement indépendant à Sukhothaï (littéralement : Aube du Bonheur).

Le Royaume de Sukhothaï a vu l'expansion progressive des Thaïs dans le bassin du fleuve Chao Phraya, l'établissement du Bouddhisme theravāda comme religion principale, la création du premier alphabet Thaï et les premières expressions d’art Thaï.

Les gouverneurs Bang Klang Thao et Pha Miang ont décidé d’unir leurs forces pour évincer les Kmers. Le gouverneur Bang Klang Thao fut proclamé Roi sous le nom de Sri-Indrathit, ce fut la naissance du Royaume de Sukhothaï en 1238.

Le Roi Sri-Indrathit régna de 1238 à 1257.