Srebrenica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Srebrenica
Сребреница
Vue générale de Srebrenica
Vue générale de Srebrenica
Administration
Pays Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Entité Drapeau de la République serbe de Bosnie République serbe de Bosnie
Municipalité Srebrenica
Maire
Mandat
Osman Suljić (SDA)
2008-2012
Code postal 75 430
Démographie
Population 11 000 hab. (2007)
Géographie
Coordonnées 44° 06′ 23″ N 19° 17′ 49″ E / 44.1064, 19.2969 ()44° 06′ 23″ Nord 19° 17′ 49″ Est / 44.1064, 19.2969 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine

Voir la carte administrative de Bosnie-Herzégovine
City locator 14.svg
Srebrenica

Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine

Voir la carte topographique de Bosnie-Herzégovine
City locator 14.svg
Srebrenica
Municipalité de Srebrenica
Administration
Maire
Mandat
Osman Suljić (SDA)
2008-2012
Démographie
Population 36 666 hab. (1991)
Densité 70 hab./km2
Géographie
Superficie 52 700 ha = 527 km2
Liens
Site web Site de la municipalité

Srebrenica (en serbe cyrillique : Сребреница) est une ville et une municipalité de Bosnie-Herzégovine. Elles sont situées dans la République serbe de Bosnie. Au recensement de 1991, la ville comptait 5 746 habitants et la municipalité 36 666[1]. En 2010, la population de la ville était estimée à 4 526 habitants.

Le nom de Srbrenica lui vient des anciennes mines d'argent exploitées jusqu'au XVIIIe siècle, dont Dubrovnik était le débouché naturel à l'époque ottomane (srebro signifie « argent » en langue locale, d'où aussi son nom latin d'Argentina). Aujourd'hui, elle a pour industrie des mines de sel et une station thermale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Massacre de Srebrenica[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Massacre de Srebrenica.

Pendant la guerre de Bosnie, la ville fut assiégée par les forces serbes et fut le théâtre en juillet 1995 du massacre de très nombreux Bosniaques. Les massacres ont surtout été perpétrés sur des hommes et garçons de la ville; ainsi, Srebrenica est encore aujourd'hui une ville où près de 87 % de la population sont des femmes (estimation Nations Unies, décembre 2006)[réf. nécessaire].

Localités[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité de Srebrenica en Bosnie-Herzégovine

En 1991, la municipalité de Srbrenica comptait 81 localités :

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville[modifier | modifier le code]

Répartition de la population dans la ville (1991)[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Musulmans 3 673 63,92
Serbes 1 632 28,40
Yougoslaves 328 5,70
Croates 34 0,59
Inconnus/Autres 79 1,37[1]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1971 1981 1991
33 357 36 292 36 666


Répartition de la population dans la municipalité (1991)[modifier | modifier le code]

En 1991, sur un total de 36 666 habitants, la population se répartissait de la manière suivante[1] :

Nationalité Nombre %
Musulmans 27 572 75,19
Serbes 8 315 22,67
Yougoslaves 380 1,03
Croates 38 0,10
Inconnus/Autres 361 0,98

Politique[modifier | modifier le code]

Le 24 mars 2007, l'Assemblée municipale de Srebrenica a adopté une résolution demandant l'indépendance vis-à-vis de la République serbe de Bosnie ; les membres serbes de l'assemblée ont refusé de prendre part à ce vote[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (bs)(hr)(sr)[PDF] « Recensement par communautés locales », sur http://www.fzs.ba, Bosnie-Herzégovine - Fédération de Bosnie-et-Herzégovine - Institut fédéral de statistique (consulté le 11 octobre 2010)
  2. (en) « Srebrenica pushes for partition », sur http://www.b92.net, B92,‎ 25 mars 2007 (consulté le 20 février 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]