Sranan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sranan
Parlée au Suriname, Guyane française
Nombre de locuteurs 300 000 au Suriname, dont 120 000 comme première langue, quelques dizaines de milliers en Guyane française
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 srn
ISO 639-3 srn
IETF srn

Le sranan (forme courte, également sranan tongo « langue du Suriname », appelé aussi créole surinamien ; étymologie Suriname ; en néerlandais Surinaams) est un ensemble de créoles basés sur l'anglais ou le portugais qui constituent deux langues nettement différenciées :

parlées au Suriname et dans l'ouest de la Guyane française. Outre les mots d'origine anglaise, on trouve dans leur vocabulaire des mots d'origine néerlandaise, portugaise et africaine.

Le terme taki taki est utilisé, de façon plutôt péjorative, par les Blancs et Créoles pour désigner de façon indifférenciée, outre le sranan, les diverses langues parlées dans l'ouest de la Guyane française (région du fleuve Maroni), par les Bushinengue (liit. « nègres des bois )», descendants des noirs marrons, comme le ndjuka ou le paramaca qui sont réunies dans un ensemble de langue aluku, ndjuka et paramaka.

Il est la lingua franca du Suriname, et à ce titre est parlé par 300 000 personnes dans ce pays, dont 120 000 comme première langue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]