Square d'Ajaccio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Square d'Ajaccio
Image illustrative de l'article Square d'Ajaccio
Géographie
Pays France
Commune Paris
Quartier 7e arrondissement

Le square d'Ajaccio est un square du 7e arrondissement de Paris. Il longe le côté nord-est de l'Hôtel des Invalides. Il s'appelait auparavant le square des Invalides.

Histoire[modifier | modifier le code]

« Il y a quelque quarante ans, les horlogers de la rue de Grenelle avaient coutume de régler leurs pendules sur le passage d'un promeneur, dont chaque jour ramenait, à la même heure, la silhouette familière et grave. Comme jadis Emmanuel Kant sur les remparts de Kœnigsberg, Hippolyte Taine allait, de son ermitage de la rue Cassette au square des Invalides, rêver devant l'arbre que Maurice Barrès, dans une page fameuse, appelle « l'arbre de M. Taine.

C'est ce souvenir que les amis du philosophe ont voulu rappeler en choisissant le square des Invalides pour y placer un modeste monument. Modeste, et combien! il consistera en une simple stèle, où sera encastré un médaillon. Mais, dans sa simplicité, en accord avec celle du penseur qu'on aurait pu, lui aussi, saluer de l'apostrophe « ô idée » il sera une manière de réparation à une grande mémoire. Car Paris, où se dressent les statues de tant d'illustres inconnus, sans compter les indésirables,– a toujours témoigné d'une singulière induTérence à l'égard d'un des plus puissants ouvriers de la pensée française. Hormis une plaque apposée, il y a deux ans, sur la maison de l'ile Saint-Louis, où le jeune professeur, poursuivi par l'ostracisme universitaire, était venu jadis se réfugier, on chercherait vainement son image dans une ville qui se pique d'être intellectuelle, et qui eût été mieux inspirée en se glorifiant de tout ce que lui a dû l'écrivain. 11 lui a dû la liberté, cette liberté de penser et d'écrire que naguère un Descartes allait chercher jusqu'en Hollande; et cette atmosphère si spéciale, subtile et vibrante, où les idées naissent et éclosent comme dans un milieu d'élection; et ces incomparables ressources de travail, depuis la bibliothèque de l'École normale, dont il avait lu tous les livres, jusqu'à ce dépôt des archives où, – quoi qu'en ait dit celui que Jules Simon appelait le « professeur de révolution », il a compulsé, avec une admirable conscience, les amas de dossiers d'où allaient sortir ses Origines de la France contemporaine.

Telles sont les raisons dont s'est inspiré le comité qui vient de se former pour l'érection d'un monument Taine au square des Invalides, et qui a pour président M. Paul Bourget, pour secrétaire M. Victor Giraud. Le trésorier en est M. Edmond Fouret, de la librairie Hachette. Nous espérons que tous les admirateurs de Taine voudront, en s'inscrivant parmi les souscripteurs, s'associer à cette pieuse manifestation du souvenir en l'honneur du maître dont la pensée n'a cessé d'inspirer et de vivifier la littérature contemporaine »

— Henry Bordeaux Revue des Deux-Monde, 15 avril 1930.

Monument[modifier | modifier le code]

On lit à l'avant : A LA / MEMOIRE / DE / HIPPOLYTE TAINE / 1828-1893 un peu plus bas : CAUSASRERUM ALTISSIMAS / CANDIDO CONSTANTI ANIMO / IN PHILOSOPHIA HISTORIA LITERIS / PERSERUTATUS / VERITATEM UNICE DILEXIT.

Monument dédié à Hippolyte Taine dans le square d'Ajaccio, médaille réalisée par Oscar Roty.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :