Springfield M1903

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Springfield M1903
Image illustrative de l'article Springfield M1903
Un Springfield M1903 de la Première Guerre mondiale
Présentation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Type Fusil
Munitions .30-03 (en)
.30-06 Springfield
Fabricant Springfield Armory
Période d'utilisation 1902
Durée de service 1903 - 1957
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 3,9 kg
Longueur(s) 1 115 mm
Longueur du canon 610 mm
Caractéristiques techniques
Mode d'action Fusil à verrou
Portée maximale 1 200 m
Portée pratique 600 m
Cadence de tir 15 coups/min
Vitesse initiale 853 m.s-1
Capacité 5 cartouches

Le Springfield M1903 est un fusil à verrou américain. D'abord fabriqué par l'usine du même nom, il a été ensuite produit par d'autres unités de fabrication (Remington Arms, Rockisland). Il fut adopté officiellement par les forces armées des États-Unis en 1903 ou il restera en service jusqu'en 1957.

Il fut beaucoup employé pendant la Première Guerre mondiale. Aussi utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale comme arme de parachutage pour les maquisards puis plus confidentiellement dans une version de précision qui fut développée pour les tireurs d'élite (M1903 A4) qui resta en service jusqu'en 1969. On a retrouvé plusieurs lunettes sur la version tireurs d'élites mais la standard fut la M 83. Il a encore servi durant la guerre de Corée et la guerre du Viêt Nam.

La capacité du Springfield M1903 est de cinq cartouches de calibre .30-06 (7,62 mm x 63) dans le magasin. Fusil à culasse à verrou, de bonne conception et grâce à son canon forgé avec des aciers de premier choix et sa qualité d'ajustage, en avance sur les autres matériels de 1903. Ce fusil est réputé pour sa précision et sa robustesse, équipé d'une hausse de précision permettant des réglages pour des tirs jusqu'à 2 500 mètres. Le Springfield devient plus puissant en 1906 avec l'adoption de la nouvelle munition de 30 fabriquée cette année-là, le 30-06 qui deviendra la munition américaine par excellence et aussi la plus répandue dans le monde. Le mécanisme à répétion manuelle n'offrant qu'une cadence de tir réduite, l'armée américaine choisit le M1 Garand semi-automatique à chargeur (clip) de 8 cartouches conçu en 1936, qui lui fut préféré pendant la Seconde Guerre mondiale pour équiper l'infanterie.

Anecdote : Remington ayant utilisé certains brevets du Gewehr 98 allemand, Mauser Waffenfabrik entra après la première guerre mondiale en procès avec Remington qui fut obligé de verser des royalties à Mauser Waffenfabrik jusqu'à la fin des années 1950 pour l'utilisation de ses licences. Il n'en reste pas moins que le Modèle 1903 reste un excellent fusil.

Le 1903 fut décliné en plusieurs versions. A1, A2, A3 et A4, selon le type de visée utilisée. La crosse fut aussi déclinée en plusieurs versions A, B, C selon le type de poignée et de garde mains.

Ce fusil est très apprécié dans sa version A3, crosse C qui forme une paire parfaite pour le tir de précision, la visée à oeilleton et la crosse pistolet étant l'association idéale sur ce fusil.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :