Spongospora subterranea f. sp. subterranea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La gale poudreuse est une Maladie cryptogamique de la pomme de terre causée par Spongospora subterranea f. sp. subterranea J.A. Toml.. Autrefois classé parmi les champignons cet organisme est aujourd'hui rattaché aux protozoaires (division Rhizaria, embranchement Cercozoa).

La maladie se manifeste par la formation de pustules à la surface des tubercules. Cette maladie qui affecte la qualité des tubercules peut avoir dans certaines régions des conséquences économiques importantes. Elle est répandue dans les zones à climat frais et humide, aussi bien en Europe qu'en Amérique.

L'organisme responsable de cette maladie est un agent vecteur du virus de la fasciation de la pomme de terre (PMTV).

Symptômes[modifier | modifier le code]

La maladie se reconnaît à l'apparition sur la peau des tubercules de pustules claires se transformant par la suite en verrues brunissantes. Ces gales ressemblent à celles d'autres maladies comme la gale commune ou le rhizoctone, mais s'en distinguent en ce qu'elles libèrent des spores sous forme de masses pulvérulentes, laissant de petites cavités au revêtement liégeux.

Outre les tubercules, le champignon peut coloniser les racines et les stolons sur lesquels apparaissent des nodosités ou galles.

Cycle biologique[modifier | modifier le code]

L'agent de la gale poudreuse attaque plusieurs espèces de Solanaceae cultivées, dont la tomate et le tabac, ou sauvages.

Prévention et traitement[modifier | modifier le code]

La lutte repose essentiellement sur le choix de variétés résistantes, sur le contrôle des semences (plants exempts d'infection), et sur la pratique de rotations longues (cinq ans).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]