Spongebob Squarepants : Legend of the Lost Spatula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SpongeBob SquarePants :
Legend of the Lost Spatula
Développeur Vicarious Visions
Distributeur THQ
Concepteur Ruud van de Moosdijk
Ivo Wubbels

Date de sortie Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 14 mars 2001
Icons-flag-eu.png 4 mai 2001
Genre Action
Mode de jeu Solo
Plate-forme Game Boy Color
Média Cartouche

Évaluation ESRB : E

SpongeBob SquarePants : Legend of the Lost Spatula est un jeu vidéo d'action-plateforme, développé par Vicarious Visions et distribué par THQ sur console portable Game Boy Color. Le jeu est commercialisé aux États-Unis le 14 mars 2001, et en Europe le 4 mai 2001. Le scénario du jeu se centre sur le personnage de Bob l'éponge, une éponge de mer vivant dans les profondeurs marines dans une petite ville nommée Bikini Bottom, et chef cuisinier d'un restaurant rapide, le Crabe Croustillant, dirigé par son patron, Mr. Krabs. Bob l'éponge, destiné à devenir le plus grand chef cuisinier des océans, embarque dans une aventure pour retrouver la « spatule dorée » du Hollandais Volant, un pirate fantôme. Le jeu présente un gameplay sur des plateformes, et les nombreux personnages de la série télévisée. Il s'agit du premier jeu Bob l'éponge en 8-bit sur Game Boy Color. Une suite, intitulée SuperSponge est commercialisée en novembre 2001 sur consoles PlayStation et Game Boy Advance.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Incarnant le personnage de Bob l'éponge, le joueur doit retrouver la spatule dorée appartenant au Hollandais Volant pour devenir le plus grand chef cuisinier des océans. Lorsque Bob l'éponge est touché, ses habits s'évanouissent.

Accueil[modifier | modifier le code]

Le jeu est accueilli d'une manière plutôt mitigée par les critiques. Frank Provo de GameSpot explique « on pourrait expliquer le fait que SpongeBob SquarePants: Legend of the Lost Spatula soit destinée à une très jeune audience par ses graphismes simplistes. Cependant, bien que le scénario présentant les personnages de la série fasse appel aux fans de la série, on n'a aucune preuve qu'un jeu pareil puisse intéresser les enfants -- laissez les adultes tranquilles[1]! » Provo critique le jeu pour son « gameplay simpliste » et son « manque de variété », mais prône les graphismes[1]. Jon Griffith d'IGN félicite le jeu pour ses « plateformes décentes » et sa « large variante de niveaux, d'objectifs, et de personnages amusants » mais critique la sauvegarde par mot de passe, le design confus des niveaux, aet la difficulté dans certains aspects du gameplay[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]