Spirou à New York

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Spirou à New York
98e histoire de la série Spirou et Fantasio
Scénario Tome
Dessin Janry
Couleurs Stuf
Genre(s) Franco-Belge
Aventure

Personnages principaux Spirou
Fantasio
Spip

Éditeur Dupuis
Première publication 1987
ISBN 2-8001-1518-1
Nb. de pages 44

Prépublication Spirou
Albums de la série Spirou et Fantasio
Précédent La Jeunesse de Spirou La Frousse aux trousses Suivant

Spirou à New York est la quatre-vingt-dix-huitième histoire de la série Spirou et Fantasio de Tome et Janry. Elle est publiée pour la première fois dans Spirou du no 2560 au no 2572.

Univers[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

La mafia italienne de New York est consternée: une malchance tenace semble s'abattre sur ses activités et sur son principal Capo, Don Vito Cortizone. Le parrain, sur une idée de son second, Alfredo, décide de "tendre un piège à la chance" sous la forme d'une clé d'un coffre, glissée dans une pizza et contenant un million de dollars. Spirou et Fantasio, dans une situation financière précaire, se retrouvent en possession de la clé. Ils doivent couvrir de surcroît la finale du championnat de car-ball, où les concurrents jouent au football avec une épave de voiture, pour "Turbine Magazine".

Mais à New York, la mafia les informe qu'ils doivent les aider à éliminer leurs concurrents chinois pour récupérer le million. Refusant dans un premier temps de collaborer, ils sont victimes d'une embuscade des triades chinoises rivales, au cours de laquelle Spip est enlevé. Décidés à feindre de collaborer, ils se rendent avec Alfredo et Cortizone, contraint de les accompagner après avoir malencontreusement crevé son dirigeable avec un cigare, dans le QG du Mandarin, le chef des triades. Ils arrivent dans l'immeuble du mandarin avant que son sorcier Jiu Tcho Sett n'ai pu leur jeter un sort grâce à la table aux maléfices. Décidés à récupérer Spip, Spirou et Fantasio descendent un monte-plats pour accéder aux cuisines afin d'éviter les sbires du mandarin. Spip parvient à s'échapper du bocal dans lequel il était enfermé et les rejoint mais en remontant le monte-plat, ils sont à la surprise non accueillis par Alfredo mais par des Chinois, Alfredo et Vito ayant été capturés avant que la bombe qu'ils emmenaient avec eux dans une valise n'ait pu être amorcée.

Cortizone, dans un geste de désespoir menace de tout faire sauter. Il amorce la bombe mais le Mandarin s'enfuit, emportant une autre valise supposée contenir un magot. Le Capo malchanceux le poursuit et les deux rivaux suite à une tragique confusion explosent ensemble au-dessus de l'Hudson River: avant même que la valise n'explose, la montgolfière du mandarin se prend dans l'une des mines attachées à des cerf-volants attachés que le mandarin avait fait lui-même installer pour protéger son quartier général contre des intrusions aériennes. Alfredo, qui n'a pas compris que le mandarin avait récupéré la mauvaise valise, jette en urgence par la fenêtre la valise à billets.

Plus tard, alors que Spirou et Fantasio reprennent l'avion pour Paris après cette aventure, Fantasio a la sensation d'avoir oublié quelque chose. Le reportage ! C'est en urgence qu'ils prennent un taxi pour couvrir la finale de car-ball. Arrivés au stade, il n'y a plus de place. Le guichetier, moyennant une bonne somme de billets, les laisse rentrer... mais c'est dans la Volkswagen Coccinelle qui sert de ballon qu'ils prendront des photos, ainsi secoués dans tous les sens !

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Spirou
  • Fantasio
  • Spip
  • Don Vito Cortizone (première apparition)
  • Alfredo (première apparition)
  • Le Mandarin (première apparition)
  • Jiu Tcho Sett, le sorcier du mandarin (première apparition)
  • Gérard Bracam, patron de "Turbine Magazine"

Historique[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

  • Publié pour la première fois dans le journal de Spirou du no 2560 au no 2572.

Album[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]