Spirobole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une partie de spiroballe
Le spirobole tel qu'il se présentait dans un catalogue français paru en 1923.

Le spiroballe [1] ou spirobole[2], ou ballon poteau et le swingball sont deux jeux sportifs très similaires, qui se jouent à deux.

Le mot spirobole désignait aussi jadis un outil festif destiné à lancer les serpentins. C'est également aujourd'hui le nom d'un myriapode[3].

Description[modifier | modifier le code]

L'équipement est composé d'un poteau métallique fixe, auquel une balle est suspendue par une corde. Les deux joueurs se tiennent chacun d'un côté du poteau à 1,59 mètre. Chaque joueur essaye d'enrouler la corde en frappant la balle, l'un dans le sens des aiguilles d'une montre, et l'autre dans le sens contraire. Le jeu finit quand un joueur parvient à enrouler totalement la corde autour du poteau de sorte que la balle soit bloquée.

La différence principale entre le spiroballe et le ballon poteau est que le premier se joue à main nue tandis qu'on utilise une raquette pour le second.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Terme recommandé par la Commission générale de terminologie et de néologie et publié au Journal officiel du 19 décembre 2010, cf. FranceTerme.
  2. Office québécois de la langue française, « spirobole », Le Grand dictionnaire terminologique. (consulté le 16 mai 2013)
  3. Voir une page Internet consacrée au spirobole, myriapode.