Spiritualisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le spiritualisme est une doctrine qui affirme l'existence d'une entité supérieure et antérieure à l'être. Cette doctrine proclame également l'existence de valeurs spirituelles et morales. Il convient néanmoins de ne pas confondre spiritualité et spiritualisme. La spiritualité, entendue entre autres comme recherche de la vie bonne, pouvant être l'objet de doctrines aussi bien matérialistes (comme l'épicurisme, par exemple) que spiritualistes[1].

Définition[modifier | modifier le code]

Le spiritualisme tend à affirmer qu'il y aurait deux réalités : la réalité matérielle et la réalité spirituelle, nommant cette dernière âme ou esprit.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Luc Ferry, La révolution de l'amour : Pour une spiritualité laïque, Paris, Plon,‎ 2010 (ISBN 978-2-259-21053-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]