Spiral Knights

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Spiral Knights est un jeu vidéo de rôle en ligne massivement multijoueur développé par Three Rings Design et édité par Sega sorti en 2009. Il se déroule dans un univers de fantasy. Chaque joueur y incarne un chevalier robotisé appartenant à l'ordre des Spiral Knights et doit partir explorer le monde souterrain des Rouages de la planête Cradle à travers une multitude de donjons dont l'ordre change en temps réel, jusqu'au noyau du monde (le "Core"). Chaque joueur peut personnaliser et améliorer l'équipement de son chevalier pour atteindre les régions les plus profondes des Rouages.

Lieux[modifier | modifier le code]

Haven[modifier | modifier le code]

Cette ville est le carrefour des aventuriers et la base d'opérations des Spiral Knights. Les joueurs s'y retrouvent pour marchander entre eux ou bien avec des PNJ (enchères ou marchands en tous genres), ou simplement pour discuter. Pour y accéder, vous devez terminer le didactitiel et le premier niveau "Crossing the chasm", ce qui vous coûtera 10 Énergie (voir chapitre Énergie). Le bazar à l'ouest de la ville abrite beaucoup de marchands PNJ; on peut y acheter des équipements et des recettes contre des Crowns ou des Jetons, accessoiriser des armures et des casques et créer des variantes pour les équipements.

Arcade[modifier | modifier le code]

C'est à partir de cet endroit que les Spiral Knights sont envoyés dans les Rouages. Ici, vous pouvez utiliser vos cristaux pour activer les portes en veille et partir à la rencontre des autres aventuriers pour explorer les donjons. On y trouve le responsable des récompenses du Colisée, qui vous offrira de nombreux prix en échange de Krogmo Coins glanées durant les parties de Lockdown et de Blast Network.

Gameplay[modifier | modifier le code]

Spiral Knights est un jeu d'action-aventure à la troisième personne vu du dessus ("Top-down view").

Donjons[modifier | modifier le code]

Dans l'enceinte de l'Arcade, il est possible d'emprunter différents ascenseurs menant aux Rouages. Il y a au total 29 strates par ascenseur, la plupart d'entre elles débouchent sur des donjons pouvant changer en temps réel. Certains étages abritent des donjons ou installations spéciales : des boss, des cimetières, ou des "Clockworks Terminals" pour se reposer et changer d'équipement. À la strate 8, on accède au Moorcraft Manor (seuls les chevaliers ayant une panoplie de niveau 2 peuvent y entrer) et à la strate 16, on atteint Emberlight, la cité des Gremlins exclus (seuls les chevaliers ayant une panoplie de niveau 4 ou plus peuvent y entrer).

Cristaux et portes en veille[modifier | modifier le code]

Les portes à droite de l'Arcade sont en veille, on ne peut y accéder. Les joueurs ont la possibilité d'y insérer les cristaux qu'ils ont trouvé dans les donjons de Cradle pour créer leurs propres circuits : suivant les couleurs des cristaux insérés, on peut créer des donjons de type différent dans un ordre différent. Se séparer de ses cristaux rapporte quelques Crowns. Il existe une combinaison de couleurs pour créer un type de donjon, ainsi qu'une "anti-couleur" qui en changera le type.

Equipement[modifier | modifier le code]

Il existe 8 types d'équipements dans Spiral Knights : le casque, l'armure, l'épée, le bouclier, le pistolet, la bombe, le joyau et l'accessoire. Pour créer la plupart des équipements, il faut au préalable acheter la recette correspondante à un marchand ambulant. On les trouve un peu partout dans les Rouages. Ensuite, il faut se rendre devant une machine d'alchimie qui vous proposera de créer des objets à partir des matériaux ramassées durant vos expéditions. Cela vous coûtera un certain nombre de Crowns et d'Énergie. Les accessoires n'ont pas besoin de recettes pour être confectionnés : il suffit juste d'interagir avec la machine près du responsable des récompenses du Colisée. Il est possible d'acheter des emplacements supplémentaires aux marchands d'items spéciaux pour une durée limitée. Pour fabriquer des équipements, il faut avoir réuni les matériaux nécessaires; que l'on trouve dans les donjons. Certaines recettes demandent des équipements donnés : par exemple, l'épée "Calibur" est nécessaire à la fabrication de la "Tempered Calibur".

Énergie[modifier | modifier le code]

L'Énergie n'est maintenant plus nécessaire afin de descendre plus profondément dans les strates, seulement à des fins de fabrications ou d'ouverture de portes

Multijoueur[modifier | modifier le code]

Cette facette du jeu permet aux chevaliers de se retrouver lors de parties joueur-contre-joueur (PVP).

Mode LockDown[modifier | modifier le code]

Ce mode de jeu permet aux différents participants de s'affronter sur plusieurs cartes en équipe, le but du jeu étant de capturer des points de contrôle et de les protéger le plus longtemps possible à la manière d'un "Capture the Point" classique. Les joueurs sont regroupés dans un sas avant le début de la partie, où ils peuvent acheter des bonus avec leurs points d'Énergie. Chacun connaît alors la composition des équipes. La partie commence dans une Locker Room, où chaque chevalier peut se régénérer et changer de mode de combat. On ne peut pas pénétrer dans la Locker Room de l'équipe adverse. Il existe trois modes de combat spécifiques à ce jeu, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients :

  • Gardien (Guardian) : le joueur est équipé d'un puissant bouclier capable de soigner les alliés proches mais qui ralentit ses déplacements lorsqu'il est activé, ce bouclier défend aussi les alliés dans la zone . La vitesse des épées et des bombes est augmentée mais celle des pistolets est ralenti.
  • Eclaireur (Recon) : le joueur est équipé d'un dispositif de furtivité qui remplace son bouclier. Le temps de chargement des bombes et des pistolets est augmentée et la vitesse d'attaque des épées est légèrement diminué.
  • Attaquant (Striker) : le joueur est équipé de propulseurs lui permettant de sprinter pendant un court instant. Cependant, il ne possède pas de points de vie bonus. La puissance des épées est accrue ainsi que celle des pistolets, mais le temps de charge des bombes est grandement réduis.

L'équipe qui a le plus de points à la fin du chrono gagne la partie; mais si l'écart entre les deux scores est assez grand, l'équipe atteignant les 500 points remporte la victoire.

Mode Blast Network[modifier | modifier le code]

Ce mode de jeu est un remake de "Bomberman". Les équipements ne sont pas pris en compte, la seule arme disponible est une bombe spéciale : elle se charge immédiatement et elle tue les joueurs en un seul coup en explosant en ligne droite. Il est possible de ramasser des bonus pour augmenter sa vitesse, la puissance des bombes et le nombre de bombes que peut l'on peut armer à la fois. Les joueurs sont répartis dans deux équipes et sont regroupés dans un sas avant le début de la partie. Si un joueur est tué, l'équipe adverse gagne un point. L'équipe qui à le plus de points à la fin du chrono remporte la victoire.

Social[modifier | modifier le code]

Amis[modifier | modifier le code]

Chaque chevalier a une liste d'amis qui lui est propre. À chaque fois qu'il veut devenir l'ami d'un autre chevalier, il clique dessus, choisis "ajouter au amis" puis lui envoi une invitation. Si le chevalier accepte ils pourront se retrouver n'importe où grâce à leur liste d'amis.

Guildes[modifier | modifier le code]

La guilde est un groupe de personnage diriger par le créateur de la guilde (le maître de guilde). Dans chaque guilde il y a 5 grades : recrue (quand l'aventurier viens d'être recruter dans la guilde), membre, vétéran, officier (à partir de cette grade l'aventurier peut recruter de nouveaux membres) et maître de guilde.

Notes et références[modifier | modifier le code]