Spinone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Spinone
{{#if:
Spinone orange et blanc.
Spinone orange et blanc.

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Drapeau de l'Italie Italie
Caractéristiques
Silhouette Griffon de grande taille, le corps s'inscrit dans un carré.
Taille 60 à 70 cm (M), 58 à 65 cm (F)
Poids 32 à 37 kg (M), 28 à 30 kg (F)
Poil Dur, serré et plutôt couché sur le corps. Il forme des sourcils, des moustaches et une barbe bien fournie sur le visage.
Robe Blanc pur, blanc avec des taches orange, blanc truité orange, blanc avec des taches marron, rouan et rouan-marron
Tête Crâne en forme de toit à double pente vue de face.
Yeux Ronds, de couleur ocre.
Oreilles Tombantes, de forme triangulaire avec le bout arrondi.
Queue Longueur de 15 à 25 cm si écourtée, sans frange.
Caractère Doux, social et patient.
Autre
Utilisation Chien de chasse, Chien de compagnie
Nomenclature FCI
  • groupe 7
    • section 1
      • no 165

Le spinone est une race de chien originaire d'Italie. C'est un chien d'arrêt continental de type griffon et de grande taille avec une robe à poil dur qui existe en de nombreuses couleurs.

Historique[modifier | modifier le code]

Les chiens d'arrêt à poil dur sont décrits par Xénophon (IVe siècle av. J.-C.), Aristote (IVe siècle av. J.-C.) et Sénèque (Ier siècle). Le spinone descendrait de ces chiens qui auraient été amenés par les étrusques et les grecs en Italie durant l'antiquité romaine et qui auraient été croisés avec le molosse blanc[1]. Le spinone n'est pas le fruit d'une sélection raisonné mais s'est adaptée au fil des siècles aux conditions de chasse dans le Piémont et la Lombardie. Il est issu de diverses variétés de griffons italiens, nommées spinoso, cravin et restoso[2]. La race est très peu représentée, même dans son pays d'origine[1].

Standard[modifier | modifier le code]

Portrait d'un spinone.

Le spinone est un griffon de grande taille et d'allure rustique. Inscrit dans un carré, le corps est doté d'une ossature puissante et d'une musculature bien développée. La grosse queue est portée à l’horizontale ou tombante ; elle est coupée lorsque la législation l'y autorise en laissant un moignon d’une longueur de 15 à 25 cm. Le crâne est de forme ovale vu de profil. La protubérance occipitale est très développée et la crête interpariétale est très marquée. Le museau est aussi long que le crâne. Les grands yeux, bien ouverts et écartés, sont ronds et de couleur ocre. De forme pratiquement triangulaire avec l'extrémité arrondie, les oreilles tombantes dépassent la ligne inférieure de la gorge d'au maximum 5 cm[3].

Le poil est raide, dur, bien serré et plutôt couché sur le corps, sans sous-poil. Il est long de 4 à 6 cm sur le tronc. Il ne forme jamais de franges. Le visage est garni d'importants sourcils, de moustaches et d'une barbe fournie. Le poil est plus court sur le chanfrein, la tête, les oreilles, les faces antérieures des membres et les pieds. Les couleurs de la robe sont le blanc pur, le blanc avec des taches orange, le blanc truité orange, blanc avec des taches marron, le rouan et le rouan-marron[3].

Caractère[modifier | modifier le code]

Le spinone est décrit dans le standard FCI comme un chien sociable, docile et patient[3]. Il est doté d’une grande capacité d’apprentissage, de courage et de peu d’agressivité. Le spinone peut s'adapter à la vie en ville, mais a besoin d'exercice physique quotidien[2].

Utilité[modifier | modifier le code]

Le spinone est un chien de chasse qui s'adapte à tout type de terrain.

Le spinone est un chien de chasse. Endurant, il s'adapte à tous les terrains et ne craint ni l'eau ni les ronces[3]. C'est un trotteur, doté d’un excellent odorat, la quête est attentive et coordonnée, il travaille nez au vent et l’arrêt est ferme et instinctif[2]. C'est également un bon chien de rapport[1].

Son naturel doux en fait un excellent chien de compagnie[2],[1].

Entretien[modifier | modifier le code]

La croissance est lente et le maître doit lui fournir une nourriture équilibrée afin de permettre un bon développement osseux. Il est sujet au retournement de l'estomac et il est donc conseillé de fractionner la ration journalière en deux repas[2].

L'entretien est facile, sa fourrure doit simplement être brossée régulièrement et énergiquement[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Isabelle Collin, Marie-Paule Daniels-Moulin, Florence Desachy, Claire Dupuis, Giovanni Falsina et Valetta Rossi, L'encyclopédie mondiale des chiens, De Vecchi,‎ 2008 (ISBN 978-2-7328-9223-8)
  2. a, b, c, d, e et f « Spinone », sur http://www.scc.asso.fr, Société centrale canine (consulté le 18 décembre 2013)
  3. a, b, c et d « Standard n°165de la FCI », Fédération cynologique internationale,‎ 3 avril 1992 (consulté le 18 décembre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]