Spike Heatley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Spike Heatley

Nom Brian John Heatley
Naissance
North London, Londres, Angleterre
Genre musical Jazz
Instruments Contrebasse
Années actives 1958-

Brian John "Spike" Heatley, né le 17 février 1933 à North London, Londres (Angleterre), est un contrebassiste de jazz anglais.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1958, Heatley fait partie du sextet de Vic Ash, aux côtés de John Scott et Alan Branscombe, puis rejoint les Jazz Couriers de Tubby Hayes et Ronnie Scott quelques semaines avant leur dissolution.

En 1959-1960, il est le bassiste résident du tout récent club de Ronnie Scott, rejoignant le trio d'Eddie Thompson. À la même époque, il joue également avec Mike et Ian Carr dans leur groupe EmCee Five, mais aussi avec John Dankworth aux côtés duquel il travaille jusqu'en 1962. Il rejoint alors le quintet de Tony Coe et part en tournée avec Kenny Baker.

En 1963, il est membre du quartet de Bill Le Sage et Ronnie Ross, avec Allan Ganley.

Par la suite, il travaille beaucoup comme musicien de studio, dans une section rythmique comprenant notamment Jimmy Page et John McLaughlin. Il est l'un des membres du Blues Incorporated d'Alexis Korner, puis de 1970 à 1974, du groupe de jazz-rock fusion, CCS.

Dans les années 80 et 90, il fait partie du groupe The Great Guitars avec Herb Ellis, Charlie Byrd et Barney Kessel. Il rejoint alors le trio de Kessel, avec Malcolm Mortimore, puis avec ce dernier, le pianiste canadien Oliver Jones. Il joue également dans son propre trio, ainsi qu'avec Ruby Braff ou Scott Hamilton.

Heatley vit désormais en Ille-et-Vilaine.