Spice Engineering

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Spice SE86 en 2007
La Spice SE89P d'IMSA GTP en 1989
La Spice SE90C en 2007
La Spice SE90 Chevrolet IMSA en 2007
L'écurie Comptech Racing en 1992
La Spice-Acura SE91P du Comptech Racing, 5e des 24 Heures de Daytona en 1992

Spice Engineering est une écurie de sport automobile fondée dans les années 1980 par les frères Gordon Spice et Derek Spice. La structure devient constructeur de Sport-Prototypes à partir de 1986 et remporte plusieurs titres en Championnat du monde des voitures de sport et Championnat IMSA GT.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1984, l'écurie débute en Championnat du monde des voitures de sport dans la catégorie C2 en engageant un châssis Tiga. Dès cette première saison, elle remporte quatre victoires dans sa catégorie. L'année suivante est marquée par le premier titre C2 et cinq victoires dont celle des 24 Heures du Mans.

À partir de 1986, l'écurie conçoit ses propres châssis pour participer au Championnat du monde des voitures de sport et engage aussi en Championnat IMSA GT un châssis confié au pilote Bob Earl. Les titres vont alors s'enchaîner jusqu'en 1989, année où la structure s'engage dans la catégorie C1 sans succès face aux grands constructeurs déjà présents.

Dès lors, le constructeur se concentre sur le Championnat IMSA GT et laisse des écuries comme Chamberlain Engineering remporter des titres avec des châssis vieillissants. L'annulation de la saison 1993 du Championnat du monde des voitures de sport puis l'arrêt de la catégorie GTP dans le Championnat IMSA GT en 1994 provoque de graves soucis financiers qui entraîne la disparition de la structure.

Palmarès écurie[modifier | modifier le code]

Palmarès constructeur[modifier | modifier le code]

  • Championnat IMSA GT
    • Chamion en IMSA Camel Lights[1] en 1989 avec Scott Schubot, en 1990 avec Tomas Lopez, en 1991, 1992 et 1993 avec Parker Johnstone

Châssis construits[modifier | modifier le code]

Ce chapitre reprend certains châssis réalisés par la marque pour des courses d'endurance[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :