Sphinx demi-paon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Smerinthus ocellatus

Le sphinx demi-paon (Smerinthus ocellatus), est un lépidoptère de la famille des Sphingidae, sous-famille des Smerinthinae et de la tribu des Smerinthini, et du genre Smerinthus.

Historique et dénomination[modifier | modifier le code]

  • L'espèce Smerinthus ocellatus a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758, sous le nom initial de Sphinx ocellata[1].
  • La localité type est Updala en Suède.

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Sphinx ocellata Linnaeus, 1758 Protonyme
  • Sphinx semipavo Retzius, 1783
  • Smerinthus ocellata cinerascens Staudinger, 1879
  • Sphinx salicis Hübner, 1796
  • Smerinthus atlanticus Austaut, 1890
  • Smerinthus atlanticus aestivalis (Austaut, 1890)
  • Smerinthus ocellata rosea Bartel, 1900
  • Smerinthus ocellata albescens Tutt, 1902
  • Smerinthus ocellata caeca Tutt, 1902
  • Smerinthus ocellata pallida Tutt, 1902
  • Smerinthus ocellata diluta (Closs, 1917)
  • Smerinthus ocellata grisea (Closs, 1917)
  • Smerinthus ocellata ollivryi Oberthür, 1920
  • Smerinthus ocellata flavescens Neumann, 1930
  • Smerinthus ocellata kainiti Knop, 1937
  • Smerinthus ocellata reducta Schnaider, 1950
  • Smerinthus ocellata monochromica Cockayne, 1953
  • Smerinthus ocellata biocellata (Lempke, 1959)
  • Smerinthus ocellata brunnescens (Lempke, 1959)
  • Smerinthus ocellata caerulocellata (Lempke, 1959)
  • Smerinthus ocellata deroseata (Lempke, 1959)
  • Smerinthus ocellata parvocellata (Lempke, 1959)
  • Smerinthus ocellata rufescens (Lempke, 1959)
  • Smerinthus ocellata uniformis (Lempke, 1959)
  • Smerinthus ocellata viridiocellata (Lempke, 1959)

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Liste des sous-espèces
  • Smerinthus ocellatus ocellatus (Linnaeus, 1758)
  • Smerinthus ocellatus protai (Speidel & Kaltenbach, 1981) [2] Corse et Sardaigne
Synonymie pour cette sous-espèce
Smerinthus ocellata atlanticus Austaut, 1890 [3]

Description[modifier | modifier le code]

  • Envergure du mâle : 32 à 38 mm.
  • Chenille verdâtre, finement piquetée de blanc, striée latéralement de lignes claires.

Répartition[modifier | modifier le code]

régions paléarctiques.

Biologie[modifier | modifier le code]

  • Période de vol : d’avril à octobre en deux générations.
  • Habitat : lieux humides et vergers.
  • Plantes hôtes : Populus, Salix, Betula, etc.
  • L'adulte ne se nourrit pas.

Philatélie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Linnaeus, 1758; Syst. Nat. (Edn 10) 1 : 489
  2. Speidel & Kaltenbach, 1981; Atalanta 12: 112-116, f. 2a-b
  3. Kitching & Cadiou, 2000; Hawkmoths of the World; An annotated and illustrated revisionary checklist

Sur les autres projets Wikimedia :

  • P.C. Rougeot, P. Viette, Guide des papillons nocturnes d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, Lausanne 1978.
  • D.J. Carter et B. Hargreaves, Guide des chenilles d'Europe, Paris, Delachaux et Niestlé,‎ 2001, 311 p. (ISBN 978-2-603-00639-9), p. 53 (DL février 2005)

Liens externes[modifier | modifier le code]