Sphincter urinaire artificiel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Incontinence urinaire
Classification et ressources externes
Le sphincter artificiel est un dispositif médical d’une pièce qui peut être implanté chez l’homme
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Introduction[modifier | modifier le code]

Le sphincter est un muscle situé autour de l’urètre pour maintenir l’urine dans la vessie et empêcher l’incontinence. Quand le sphincter se relâche la vessie se vide à travers l’urètre.

Anatomie


Description[modifier | modifier le code]

Le sphincter artificiel est un dispositif médical d’une pièce qui peut être implanté chez l’homme. Il est fait en silicone et rempli d’une solution saline stérile normale. Il est conçu pour traiter l’incontinence urinaire sévère due à la déficience du sphincter urinaire intrinsèque. Il est constitué par une manchette gonflable entourant l’urètre, de la pompe et du réservoir du régulateur de pression implantés dans le scrotum.

Sphincter urinaire artificiel pré-connecté dans son emballage Sphincter urinaire artificiel prêt à être implanté

Pourquoi réalise t-on cette implantation ?[modifier | modifier le code]

L’implantation du sphincter artificiel sert à traiter l’incontinence urinaire et améliorer la qualité de vie du patient en lui permettant de rester continent pendant ses activités quotidiennes.

Risques de l’implantation[modifier | modifier le code]

L’implantation est généralement sans problèmes. Les risques de cette chirurgie peuvent être:

  • Blessure de l’urêtre, de la vessie.
  • Difficulté à vider la vessie.
  • L’incontinence peut empirer.
  • Défaut ou usure de l’implant nécessitant une opération chirurgicale pour le retirer.

Avant la chirurgie[modifier | modifier le code]

Toujours consulter un médecin ou une infirmière lorsque vous prenez des médicaments ou des compléments pharmaceutiques achetés avec ou sans ordonnance.

Quelques jours avant l’opération chirurgicale :

  • On peut vous demander que vous arrêtiez de prendre un médicament qui fluidifie le sang
  • Consultez un médecin pour savoir quels sont les médicaments que vous prendre encore le jour de l’opération chirurgicale

L’opération chirurgicale[modifier | modifier le code]

  • On vous demandera de n’ingérer aucun type d’aliment ou de boisson pendant les 6 ou 12 heures avant l’opération.
  • Une analyse d’urine sera nécessaire pour constater que n’ayez pas une infection urinaire avant de commencer l’opération.
  • Le sphincter urinaire artificiel s’implante sous anesthésie générale.
  • Des incisions périnéales et scrotales sont réalisées pour implanter la manchette et la pompe avec le réservoir du régulateur de pression.

Après l’opération chirurgicale[modifier | modifier le code]

Approximativement 8 semaines après l’opération chirurgicale, on vous apprendra à vous servir de la pompe pour activer le sphincter artificiel. Le patient doit nécessairement avoir sur lui une carteo u une identification médicale qui indique aux médecins que vous avez un sphincter artificiel.