Speyeria mormonia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Speyeria mormonia est un papillon diurne, de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Heliconiinae et du genre Speyeria qui réside en Amérique du Nord.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Speyeria mormonia a été nommé par Jakob Hübner en 1819.

Synonymes : Argynnis mormonia Boisduval, 1869[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Speyeria mormonia se nomme Mormon Fritillary en anglais[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Speyeria mormonia arge (Strecker, 1878)
  • Speyeria mormonia artonis (Edwards, 1881)
  • Speyeria mormonia bischoffii (Edwards, 1870) en Alaska.
  • Speyeria mormonia erinna (Edwards, 1883)
  • Speyeria mormonia eurynome (Edwards, 1872)
  • Speyeria mormonia luski (Barnes & McDunnough, 1913)
  • Speyeria mormonia opis (Edwards, 1874)
  • Speyeria mormonia washingtonia (Barnes et McDunnough, 1913)[1].
La couleur des ailes est plus discrète sur leur face inférieure
Speyeria mormonia

Description[modifier | modifier le code]

C'est un papillon de taille moyenne de couleur orange, orné de dessins marron.

Le revers d'une couleur jaune orange, les postérieures sont marquées de taches argentées ou verdâtres.

Chenille[modifier | modifier le code]

La chenille est de couleur marron avec des rayures noires et des épines foncées[2].

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole en une génération entre juin et septembre suivant la localisation[3].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes sont des violettes, Viola adunca, Viola nuttallii, Viola nephrophylla et Viola palustris[3].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent en Amérique du Nord, dans la partie nord-ouest, Alaska, Colombie-Britannique, Montana, Alberta, Nevada, Californie, sud de l'Arizona et nord du Nouveau-Mexique [1],[3].

Biotope[modifier | modifier le code]

C'est un papillon de montagnes, dans les prés d'altitude et les vallées.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Speyeria mormonia comme beaucoup d'autres papillons peut se regrouper au sol où l'on suppose qu'ils sont attirés par des sels minéraux (et/ou hormones) naturellement issus d'urine ou d'excréments

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes taxonomie[modifier | modifier le code]