Speyeria hesperis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Speyeria hesperis ou Speyeria atlantis hesperis est un papillon diurne, de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Heliconiinae et du genre Speyeria.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Speyeria hesperis a été nommé par William Henry Edwards en 1864.

Synonymes : Speyeria atlantis hesperis (Edwards, 1864) [1].

Donc, Speyeria hesperis était considéré comme une sous-espèce de Speyeria atlantis mais les travaux de Scott en 1998 en font une espèce à part entière[2].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Speyeria hesperis se nomme Northwestern Fritillary en anglais.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Speyeria hesperis beani
  • Speyeria hesperis lais[3].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un papillon orange et marron de taille moyenne, d'une envergure de 45 à 70 mm. Le dessus est orange chez le mâle, jaune orange chez la femelle orné de marron, une bordure, une ligne submarginale de chevrons puis une ligne de points ronds dans de grands damiers orange, puis divers dessins et une partie basale marron clair aux postérieures.

Le revers des antérieures est semblable, bordé de chevrons blancs alors que les postérieures dont l'aire discale est marron sont ornées de lignes de taches argentées ou blanches et d'une ligne submarginale de chevrons blancs.

Chenille[modifier | modifier le code]

La chenille, noire, est ornée d'épines, noires sur le dos et marron sur les flancs[3].

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole en une génération de mi-juin à mi-août au Canada, jusqu'en octobre dans le reste de son aire de répartition[3] ,[4].

Ce sont les jeunes chenilles qui hivernent[5].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de ses chenilles sont des Viola[1]

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent en Amérique du Nord, en Alaska, au Canada en Colombie-Britannique et Alberta, plus rarement au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest, dans tous l'ouest des USA jusqu'au Montana, au Wyoming, au Colorado, au Nouveau-Mexique en Arizona et en Californie[1],[3],[5].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans les prés et les forêts peu denses[5].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :