Spermophilus lateralis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Spermophile à mante dorée)
Aller à : navigation, rechercher

Spermophilus (Callospermophilus) lateralis est une espèce d'écureuil qui vit dans les forêts d'Amérique du Nord. Il fait partie des rongeurs de la famille des Sciuridae. Certains auteurs le classent dans le sous-genre Callospermophilus[1]. En français, cette espèce est appelée Spermophile à manteau dorée[2] ou Écureuil terrestre à manteau dorée[2] et Spermophile à mante dorée[3] ou Spermophile à mante rayée[3] au Canada.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Ce spermophile de 23 à 30 cm de long possède une tête et des épaules de couleur dorée, légèrement cuivrée. Le corps est plus sombre et présente sur chaque flanc une bande blanche bordée de noir. Le ventre est presque blanc, de même que la fine ligne encerclant les yeux.

Il ressemble beaucoup à Spermophilus saturatus, l'autre espèce de spermophile rayé, mais la rayure latérale de S. saturatus est plus atténuée sur les épaules et sont ventre est plus roux.

On ne doit pas le confondre avec les tamias qui sont plus petits, moins massifs, et possèdent en supplément des rayures au niveau de la tête[4].

Comportement[modifier | modifier le code]

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il se nourrit de graines, noix, baies et champignons.

Comportement social[modifier | modifier le code]

Les Spermophiles à manteau dorée vivant près des humains sont très peu farouches et sont capables de venir mendier de la nourriture. Lorsqu'un prédateur approche, des écureuils vont émettre un cri d'alarme, ce qui permettra à la communauté de fuir vers la sécurité du terrier[5]. Les prédateurs principaux de cette espèce sont le lynx roux, le renard, le coyote, plusieurs rapaces de la famille des accipitridae, plusieurs prédateurs terrestres du genre mustela.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Il vit préférentiellement dans les forêts humides de conifères, souvent en altitude[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. MSW
  2. a et b (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. ISBN 0444518770, 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé
  3. a et b « Spermophile à mante dorée », sur TERMIUM Plus (consulté le 12 mai 2011), la banque de données terminologiques et linguistiques du gouvernement du Canada
  4. Fiche: Le suisse et les tamias sur Faune et flore du pays, Site du Canada
  5. a et b James Kavanagh (1994) Nature of California p 27 Waterford Press ISBN 0-9640225-9-1

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :