Spencer Walpole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Walpole.
Spencer Walpole
Image illustrative de l'article Spencer Walpole
Fonctions
12e lieutenant-gouverneur de l'île de Man
18821882
Monarque Victoria Ire
Prédécesseur Henry Loch
Successeur West Ridgeway
Biographie
Nom de naissance Spencer Walpole
Date de naissance
Date de décès (à 68 ans)
Nationalité Britannique
Conjoint Marion Jane Murray
Enfant(s) 2
Profession Historien

Spencer Walpole
Dirigeants de l'île de Man

Sir Spencer Walpole () était un historien et un homme politique anglais.

Origines et formation[modifier | modifier le code]

Il était issu de la branche cadette du célèbre Premier ministre whig Robert Walpole par son frère, le premier Lord Walpole de Wolterton. Il était le fils de l'arrière-petit-fils de ce dernier, Spencer Horatio Walpole (18071898), trois fois secrétaire de l'Intérieur sous Edward Smith-Stanley, 14e comte de Derby, et, par sa mère, était le petit-fils de Spencer Perceval, le Premier ministre tory assassiné dans le Chambre des communes.

Spencer Walpole fit des études au collège d'Eton, et, de 1858 à 1867, fut secrétaire au War Office, puis devint inspecteur des pêches. En 1882, il fut nommé lieutenant-gouverneur de l'île de Man. Enfin, il exerça, de 1893 à 1899 la fonction de secrétaire aux Postes. Il fut fait chevalier en 1898.

L'historien[modifier | modifier le code]

En dépit de toutes ses fonctions publiques, Walpole est surtout considéré comme un historien. Ses relations familiales lui donnèrent un penchant naturel pour les affaires publiques, et son mélange des théories politiques whig et tory contribuèrent, sans doute possible, à développer chez lui son sens de l'équité, si caractéristique de ses écrits.

Son œuvre principale, « Histoire de l'Angleterre depuis 1815 » (History of England from 1815) (1878-1886), en six volumes, fut entamé en 1858 et fut suivi d'une « Histoire de Vingt-Cinq Ans » (History of Twenty-Five Years), en 1904.

Parmi ses autres œuvres, on trouve des biographies de Spencer Perceval (1894) et de John Russell (1889), ainsi qu'un volume d'« Études biographiques » (Studies in Biography) (1906).

Références[modifier | modifier le code]

(en) « Spencer Walpole », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [détail de l’édition] [lire en ligne]

Précédé par Spencer Walpole Suivi par
Henry Loch
Coat of arms of the Isle of Man.svg
Lieutenant-gouverneur de l'île de Man
1882-1882
West Ridgeway