Spencer (Iowa)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spencer.
Spencer
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Iowa Iowa
Comté Clay
Type de localité City
Code ZIP 51301, 51343
Démographie
Population 11 233 hab. (2010)
Densité 388 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 08′ 43″ N 95° 08′ 50″ O / 43.145277777778, -95.14722222222243° 08′ 43″ Nord 95° 08′ 50″ Ouest / 43.145277777778, -95.147222222222  
Altitude 400 m
Superficie 2 896 ha = 28,96 km2
· dont terre 28,52 km2 (98,48 %)
· dont eau 0,44 km2 (1,52 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Localisation
Carte du comté de Clay
Carte du comté de Clay

Géolocalisation sur la carte : Iowa

Voir sur la carte administrative de l'Iowa
City locator 14.svg
Spencer

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Spencer

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Spencer

Spencer est une ville du comté de Clay, situé en Iowa, aux États-Unis. Sa population était de 11 233 habitants en 201. C'est aussi le siège du comté, située au confluent des rivières Little Sioux et Ocheyedan.

Spencer a été gradée comme le dixième meilleur endroit où vivre aux États-Unis par Relocate-America.com's "America's Top 100 Places to Live for 2007."

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2000, il y avait 11 317 personnes, 4842 ménages et 3011 familles vivant à Spencer. La densité de population était de 431,8/km². La composition raciale de la ville était composée de 97,57 % de blancs, 0,14 % de noirs, et les autres étaient d'autres races.

Économie[modifier | modifier le code]

Spencer comptait en 2009 la plus grande usine de poules pondeuses des États-Unis, appartenant à la sociéte Hy-Line International. Le site est tristement célèbre pour le massacre des poussins mâles dans des conditions atroces. Chaque jour, 150 000 poussins y sont hachés vivants (30 millions par an)[1] [2]

Références[modifier | modifier le code]