Speedball (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Speedball.
Speedball
Image illustrative de l'article Speedball (jeu vidéo)

Éditeur Image Works
Spotlight Software (US)
Développeur The Bitmap Brothers

Date de sortie Novembre 1988
Genre Sport futuriste
Mode de jeu Un à deux joueurs
Plate-forme Amiga, Atari ST, Commodore 64, DOS, Master System, NES
Média Disquette, cassette, cartouche
Langue Anglais
Contrôle Joystick, clavier, manette de jeu

Speedball est un jeu vidéo de sport futuriste développé par The Bitmap Brothers et édité par Image Works en 1988 sur Amiga et Atari ST. Le jeu fut adapté sur Commodore 64, DOS, Master System et NES.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu oppose deux équipes dans un sport futuriste mélangeant football américain et handball. Chaque équipe est composé de cinq joueurs, dont un gardien. Les joueurs portent le ballon avec les mains et utilisent les pieds pour faire des passes ou des tirs. L'objectif est de faire rentrer le ballon dans le but adverse par tous les moyens. Les rencontres sont de nature violente; le règlement du jeu autorise notamment de tacler l'adversaire, même s'il ne porte pas la balle.

Le jeu propose un mode championnat, un mode coupe et un mode deux joueurs.

Le terrain de jeu est entièrement clos et intègre des éléments caractéristiques du flipper comme des bumpers (qui repoussent la balle) et des "trous dans les parois (qui avalent la balle et la fait réapparaître de l'autre côté du terrain). Il est possible de faire rebondir la balle sur les parois pour feinter l'adversaire. Des multiples bonus disposés sur le terrain rendent les parties indécises : amélioration ou réduction des compétences des joueurs, paralysie du joueur, inversion des commandes, augmentation du temps de jeu, etc.

Équipe de développement[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

À sa sortie, la presse spécialisée considère Speedball comme le meilleur représentant de sa catégorie[1]. Le jeu est jugé innovant, bien réalisé et passionnant en mode deux joueurs[2]. Il reçoit divers distinctions comme le prix Golden Joysticks du meilleur jeu de l'année 1989. Il s'agit du deuxième jeu des Bitmap Brothers (après Xenon) et si la popularité du studio anglais explosa avec leur production suivante, Xenon 2: Megablast, il est déjà considéré comme une référence par certains rédacteurs[1].

ACE 862/1000Commodore User 92%ST Amiga Format 80%Tilt 16/20[2]Zzap!64 91%[1]

Les versions[modifier | modifier le code]

Sorti à la fin de l'année 1988 sur Amiga et Atari ST, le jeu a été adapté sur Commodore 64 et DOS (CGA, EGA) en 1989 et sur Master System et NES en 1991. Sur la console de Nintendo, le jeu est rebaptisé Klash Ball, probablement pour éviter l'analogie avec les « speeds », à savoir les amphétamines dans leur usage détourné.

En 2011, les Bitmap Brothers reviennent en force sur iPhone et iPad.

La série[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Speedball, Zzap!64, n° 45, page 93, janvier 1989
  2. a et b Speedball, Tilt, n° 72, page 70, novembre 1989

Liens externes[modifier | modifier le code]