Spectre (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spectre.
Le Spectre
Personnage de fiction apparaissant dans
The Spectre

Alias Aztar, The Spirit of Vengeance, Spirit of Redemption, Avenging Wrath of God, The Man of Darkness, Raguel, Jim Corrigan
Pouvoirs entité
magie
super force
génie, Archange...
Famille Archange, fantôme
Affiliation JSA
All-Star Squadron

Créé par Jerry Siegel & Bernard Baily
Première apparition More Fun Comics #52 (février 1940)
Éditeur(s) DC Comics

Le Spectre est un personnage de bande dessinée de DC Comics, apparue dans More Fun Comics #52 en février 1940 par Jerry Siegel & Bernard Baily.

Personnage[modifier | modifier le code]

Le Spectre représente la colère de Dieu. Il fut longtemps incarné par l'ancien policier Jimmy Corrigan.

Hal Jordan[modifier | modifier le code]

Il fut réuni avec l'esprit d'Hal Jordan lors du crossover Day of Judgment. Jordan tenta de le faire passer du rôle d'esprit de la vengeance, à celui de d'esprit de la rédemption. À la suite des évènements de la mini-série Green Lantern : Rebirth, celui-ci redevint Green Lantern et le Spectre se retrouva sans hôte humain.

Day of Vengeance[modifier | modifier le code]

Manipulé par Jean Loring, devenue l'hôte d’Eclipso, le Spectre se lance dans une offensive générale contre la magie dans la mini-série Day of Vengeance liée à Infinite Crisis.

Puni par Dieu, il est désormais lié au policier Crispus Allen, ancien personnage de la série Gotham Central.

Blackest Night[modifier | modifier le code]

Lors du cross-over Blackest Night, Cripsus Allen sera contaminé par un anneau noir et le spectre ne peut pas sortir de son corps. Il tentera de transformer Hal Jordan en Black Lantern mais sera empêché par Ganthet. Afin de combattre le Black Lantern géant, Hal Jordan n'a pas d'autre choix que de fusionner avec Parallax.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

Le Spectre est doté d'une puissance magique presque illimitée. Il a cependant pu être neutralisé à plusieurs reprises.

De manière générale, le Spectre, malgré sa toute-puissance, reste souvent passif face aux grandes crises qui menacent l'univers DC, pour respecter la volonté de Dieu.

Autour du personnage[modifier | modifier le code]

Le Spectre joue également un grand rôle dans la mini-série Kingdom Come.

Publication[modifier | modifier le code]

En France, le personnage est d'abord apparu dans sa propre revue en petit format chez Arédit/Artima, le temps de 4 numéros d'avril 1967 à janvier 1968 (soit plus de deux ans avant le mythique Strange), jusqu’à ce que la revue Spectre soit victime de la commission de censure. Elle a été remplacée par Eclipso où le Spectre a continué de paraître durant quelque temps.