Specijalna Antiteroristička Jedinica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SAJ (Specijalna Antiteroristička Jedinica, Unité Spéciale Anti-Terrorisme)
Image illustrative de l'article Specijalna Antiteroristička Jedinica
Emblèmes du SAJ
Emblèmes du SAJ

Période 13 mai 1978
Pays Serbie Serbie
Commandant Lieutenant Colonel Spasoje Vulević

Le Specijalna Antiteroristička Jedinica (SAJ, serbe : Специјална Антитерористичка Јединица, français : Unité spéciale antiterroriste) est une unité spéciale antiterroriste de la gendarmerie serbe.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1978, les responsables de la sécurité en République de Yougoslavie décidèrent de former une unité spéciale chargée de lutter contre le terrorisme qui était alors devenu courant, à une époque où le pays était de plus en plus touché par des mouvements séparatistes et de lutte contre le communisme. Le Secrétariat fédéral des affaires internes (ou SSUP) fut finalement créé le 13 mai 1978. 7 mois plus tard, l'efficacité du SSUP ayant remporté un franc succès, une unité équivalente, la JATD dont les bureaux furent implantées dans chaque province du pays. Le SSUP est rebaptisé Secrétariat des affaires internes de la République (ou RSUP) et ses bureaux furent délocalisés à Novi Beograd: les ancêtres du SAJ sont nés. Puis, en 1983, à côté de l'aéroport de Belgrade. En 1991, l'unité fut encore renommée Unité Spéciale (ou Specijalne Jedinice) avant d'obtenir son appellation définitive en juin 1992 : SAJ ou Unité Spéciale Anti-Terrorisme. Le général Živko Trajković prit alors le commandement de l'unité. Le SAJ alors exclusivement implanté à Belgrade, obtint des bureaux à Novi Sad où de nouveaux membres de l'unité furent formés et exercèrent leur profession dans cette ville. Cependant, après plusieurs défaites durant la campagne du Kosovo en 1999, l'unité de Belgrade fut délocalisée à Batajnica. Finalement, le 31 décembre 1999, les unités du SAJ de Belgrade et Novi Sad ainsi qu'une autre unité militaire basée à Pristina furent réformées et réduites en une seule unité commandée par Živko Trajković.

En 2008, à l'occasion du 30e anniversaire du SAJ, l'unité a ouvert ses portes aux civils serbes et a exposé ses équipements au public, des démonstrations d'opération-commando et de combats d'arts-martiaux ont été faites.

Structure[modifier | modifier le code]

Actuellement, les effectifs du SAJ sont divisés en plusieurs groupe. Les groupes A et B spécialisés sont, à proprement parler, les groupes d'action : ceux qui opèrent les assauts et les autres missions; le groupe C, chargé de la logistique et le groupe D chargé de la sécurité, de la prévision du terrain, etc. À cela s'ajoute une multitude de petits groupes auxiliaires : le groupe médical chargé de soigner les blessés, le groupe de construction chargé de bâtir des ponts, des routes, etc. pour permettre à l'unité de se rendre rapidement sur les lieux.

Les membres du SAJ doivent avoir entre 20 et 35 ans, être entraînés pour la survie dans des conditions difficiles, être formés dans les arts martiaux et la musculation. Leurs missions se cantonnent au combat du terrorisme, du crime organisé, à la résolution des situations à haut risque (enlèvements avec otages...) et à la protection des personnes importantes ou menacées en Serbie. Ils sont recrutés chaque année au 13 mai, date anniversaire de la création du SAJ.

Equipement[modifier | modifier le code]

Comme la plupart des unités anti-terrorisme, les membres du SAJ disposent d'un équipement semblable à celui du SWAT. Les principales armes utilisées sont le Heckler & Koch MP5, le Zastava M70, la carabine М4, le SIG SG 552 et le H&K G3 SSG. Les membres du SAJ disposent aussi du CZ99 et de grenades lacrymogènes. Pour se déplacer dans les airs, les principaux hélicoptères utilisés sont le Bell 206 et le Bell 212.

Les routes serbes de campagne étant souvent mal entretenues, l'unité utilise donc le plus souvent de puissants véhicules blindés comme le Pinzgauer, le Land Rover Defender, le BOV (APC) ou encore le BVP M-80.

Durant les simples missions en ville, les voitures les plus utilisées sont les Audi et les BMW. Enfin, les types d'environnement variant beaucoup selon les régions et les saisons, les membres du SAJ ont à leur disposition plusieurs types de treillis pour pouvoir mieux se confondre dans la nature. Cependant, c'est l'uniforme noir qui est le plus souvent utilisé.

Missions célèbres opérées par le SAJ[modifier | modifier le code]

  • Actions de déminage en 1989, dans le Kosovo, ce qui permit au SAJ de se faire connaître en Serbie.
  • Neutralisation d'un groupe de terroristes à Smeredevo en 1997.
  • Combats contre l'Armée de Libération du Kosovo (KLA) en 1998.
  • Arrestation du gang de Zemun en 2003.
  • Arrestation du meurtrier de Jabukovac, mettant ainsi fin à la liste des victimes déjà au nombre de 9.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]