Speak and Spell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Speak and Spell

Album par Depeche Mode
Sortie 5 octobre 1981
3 avril 2006 (réédition)
Enregistré Décembre 1980—août 1981
Blackwing Studios (Londres)
Durée 44:58
Genre New wave, synthpop
Format LP, CD
Producteur Daniel Miller
Label Mute Records

Albums par Depeche Mode

Singles

  1. Dreaming of Me
    Sortie : 20 février 1981
  2. New Life
    Sortie : 13 juin 1981
  3. Just Can't Get Enough
    Sortie : 7 septembre 1981

Speak and Spell est le premier album studio du groupe britannique Depeche Mode. Paru en 1981 sous le label Mute Records du producteur Daniel Miller, il regroupe onze chansons : neuf chansons écrites par Vince Clarke et les deux restantes (Tora! Tora! Tora! et l'instrumental Big Muff) par Martin L. Gore. Il contient les tubes New Life et Just Can't Get Enough, qui firent connaître le groupe à ses débuts. Cet album se caractérise par des mélodies tantôt entraînantes, tantôt expérimentales, et un son électro-pop marqué par l'utilisation exclusive de synthétiseurs. Dans son livre Techno rebelle, un siècle de musiques électroniques (2002), Ariel Kyrou écrit à ce propos : « Plus de basse. Plus de guitare. Plus de batterie. Juste synthé, boîte à rythme et belle voix pop[1] ».

Le titre Any Second Now (Voices), dont la version instrumentale figure en face B de Just Can't Get Enough, est le seul chanté par Martin Gore, les autres chansons de l'album étant interprétées par Dave Gahan.

Peu après la parution de cet album et la tournée qui suivit, Vince Clarke quitte Depeche Mode pour fonder successivement les groupes Yazoo, The Assembly, puis Erasure ; ce qui fait que Speak and Spell est le seul album de Depeche Mode à contenir des chansons écrites par lui.

L'album atteignit la dixième place du UK Albums Chart.

Certaines versions CD comprennent en plus le titre Dreaming Of Me, premier single du groupe paru avant cet album. En 2006, une édition remastérisée de deux CD est publiée[2].

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont de Vince Clarke, sauf Tora! Tora! Tora! et Big Muff qui sont de Martin L. Gore.

LP Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : Mute / Stumm5
No Titre Durée
1. New Life 3:43
2. I Sometimes Wish I Was Dead 2:14
3. Puppets 3:55
4. Boys Say Go! 3:03
5. Nodisco 4:11
6. What's Your Name? 2:41
7. Photographic 4:44
8. Tora! Tora! Tora! 4:34
9. Big Muff 4:20
10. Any Second Now (Voices) 2:35
11. Just Can't Get Enough 3:40
  • "Dreaming of Me" remplace "I Sometimes Wish I Was Dead" sur le LP allemand et les versions CD.

LP/CD pour les États-Unis[modifier | modifier le code]

  1. "New Life" [Remix] – 3:56
  2. "Puppets" – 3:57
  3. "Dreaming of Me" – 3:42
  4. "Boys Say Go!" – 3:04
  5. "Nodisco" – 4:13
  6. "What's Your Name?" – 2:41
  7. "Photographic" – 4:58
  8. "Tora! Tora! Tora!" – 4:24
  9. "Big Muff" – 4:21
  10. "Any Second Now (Voices)" – 2:33
  11. "Just Can't Get Enough" [Schizo Mix] – 6:41

Réédition de 2006[modifier | modifier le code]

Mute : DM CD 1 (CD/SACD+ DVD) / CDX STUMM 5 (CD/SACD)

  • Disque 1 SACD/CD
  • Disque 2 DVD de Speak & Spell en DTS 5.1, Dolby Digital 5.1 et PCM Stereo avec des bonus.
  1. "New Life" – 3:46
  2. "I Sometimes Wish I Was Dead" – 2:18
  3. "Puppets" – 3:58
  4. "Boys Say Go!" – 3:07
  5. "Nodisco" – 4:15
  6. "What's Your Name?" – 2:45
  7. "Photographic" – 4:44
  8. "Tora! Tora! Tora!" – 4:37
  9. "Big Muff" – 4:24
  10. "Any Second Now (Voices)" – 2:35
  11. "Just Can't Get Enough" – 3:44
  12. "Dreaming of Me" – 4:03

Titres bonus[modifier | modifier le code]

En DTS 5.1, Dolby Digital 5.1, PCM Stereo :

  1. "Ice Machine"
  2. "Shout!"
  3. "Any Second Now"
  4. "Just Can't Get Enough (Schizo Mix)"

Bonus[modifier | modifier le code]

  1. Depeche Mode 80-81 (Do We Really Have To Give Up Our Day Jobs?) (documentaire vidéo de 28 minutes)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Dreaming Of Me / Ice Machine (février 1981)
  • New Life / Shout (juin 1981)
  • Just Can't Get Enough / Any Second Now (août 1981). Cette version d'Any Second Now est instrumentale.

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classement hebdomadaire[modifier | modifier le code]

Classement (1981-1982) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control Charts)[3] 49
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[4] 21
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[5] 10
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Pop Albums)[6] 192
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[7] 45

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes certifiées
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (BVMI) Disque d'or Or[8] 250 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI) Disque d'or Or 100 000[9]

Crédits[modifier | modifier le code]

Depeche Mode
Production

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kyrou, op. cit., p.369.
  2. Remasters
  3. "Suchergebnis". Charts-Surfer.de. Retrieved 24 February 2009. Note: User must define 'neuer suchbegriff' search parameter as "Depeche Mode".
  4. "Discography Depeche Mode". SwedishCharts.com. Retrieved 23 February 2009.
  5. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company.
  6. "Depeche Mode > Charts & Awards > Billboard Albums". Allmusic. Retrieved 24 February 2009.
  7. (en) Charts.org.nz – Depeche Mode – Speak & Spell. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 12 juillet 2014.
  8. (en) Gold-/Platin-Datenbank BVMI
  9. (en) [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]