Spawn (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Spawn (comics)

Spawn

alt=Description de l'image Spawnmovieposter.jpg.
Titre original Spawn
Réalisation Mark Dippé
Scénario Alan McElroy et Mark Dippé
d'après Todd McFarlane
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema et Todd McFarlane Entertainement
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Super-héros
Sortie 1997
Durée 96 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Spawn est un film fantastique américain réalisé par Mark Dippé, sorti en 1997, basé sur le comics Spawn de Todd McFarlane.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Al Simmons, un agent des services secrets américain, est éliminé en mission dans une usine d'armes biochimiques sur l'ordre de son patron Jason Wynn. Arrivé en enfer, il conclut un pacte avec le démon Malebolgia dans le but de revoir sa femme Wanda. En échange, il devra mener les armées du Mal dans leur ultime combat contre les forces du Bien. Simmons devient alors un guerrier aux pouvoirs surnaturels : Spawn. Mais entretemps, Wanda a refait sa vie avec Terry Fitzgerald, le meilleur ami de son défunt époux[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Le film reçois des critiques très négatives. Sur Rotten Tomatoes, il obtiens une note de 13% de critiques positives. Le site AlloCiné confère au film Spawn une note moyenne de 1,6 sur une échelle de 5[1] et le site IMDB une note moyenne de 4,9 sur 10[2].

Marc Toullec, dans sa critique pour Ciné Live, écrit que "le film se saborde lui-même dès les premières images" et qu'il est "plus PlayStation que cinéma". Il conclut en jugeant le film comme étant une "navrante adaptation d'un comics réputé"[4].

Geoffrey Claustriaux, du site Horreur.net, estime pour sa part que "de bonnes idées surnagent dans un océan de médiocrité" et que "l'histoire est tout ce qu'il y a de plus banale et prévisible", mais que "ce qui choque le plus, c'est que tout le coté sombre a été laissé au placard pour présenter Spawn comme un nouveau super héros". Il conclut en jugeant le film comme étant une "une grosse déception compte tenu du formidable potentiel du comics "[5].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Spawn: The Album (Soundtrack) sorti le 29 juillet 1997 (Sony).

  1. (Can't You) Trip Like I Do - Filter & The Crystal Method – 4:28
  2. Long Hard Road Out of Hell - Marilyn Manson & Sneaker Pimps – 4:21
  3. Satan - Orbital & Kirk Hammett/Metallica – 3:45
  4. Kick the P.A. - Korn & The Dust Brothers – 3:21
  5. Tiny Rubberband - Butthole Surfers & Moby – 4:12
  6. For Whom the Bell Tolls - Metallica & DJ Spooky – 4:39
  7. Torn Apart - Stabbing Westward & Josh Wink – 4:53
  8. Skin Up Pin Up - Mansun & 808 State – 5:27
  9. One Man Army - The Prodigy & Tom Morello/Rage Against the Machine – 4:14
  10. Spawn Again - Silverchair & Vitro – 4:28
  11. T-4 Strain - Henry Rollins & Goldie – 5:19
  12. Familiar - Incubus & DJ Greyboy – 3:22
  13. No Remorse (I Wanna Die) - Slayer & Atari Teenage Riot – 4:16
  14. A Plane Scraped Its Belly On A Sooty Yellow Moon - Soul Coughing & Roni Size – 5:26[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]