SpatiaLite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SpatiaLite
Image illustrative de l'article SpatiaLite
Logo

Première version 21 mars 2008
Dernière version 4.1.1 (25 novembre 2012)
Environnement Multiplate-forme
Type Système d'Information Géographique
Licence MPL
Site web (en) Site officiel

SpatiaLite est une extension spatiale de SQLite disposant des fonctionnalités de base de données géographiques gérant les données de type vectoriel. Elle est similaire à PostGIS, Oracle Spatial et SQL Server et ses extensions spatiales mais SQLite / SpatiaLite ne sont pas basés sur une architecture client-serveur : il s'agit d'une architecture plus simple, à savoir que le moteur SQL est directement embarqué dans l'application. Une base de données complète correspond simplement à un unique fichier ordinaire qui peut être copié ou supprimé librement, transféré d'un ordinateur à un autre ou d'un système d'exploitation à un autre sans aucune contrainte particulière.

SpatiaLite enrichit les fonctionnalités spatiales existantes de SQLite et permet de gérer les spécifications SFS de l'OGC[1]. Il n'est pas nécessaire d'utiliser Spatialite pour gérer des données spatiales dans SQLite qui dispose de sa propre implémentation des index R-tree et des types de géométrie mais Spatialite permet d'effectuer des requêtes spatiales avancées et de gérer de multiples systèmes de coordonnées.

Logiciels gérant le format Spatialite[modifier | modifier le code]

Bibliothèques gérant les bases Spatialite[modifier | modifier le code]

  • Mapnik - par le biais du driver SQLite
  • GDAL - par le biais du projet OGR

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « SpatiaLite Manual » (consulté le 25 janvier 2012)

Source[modifier | modifier le code]