Spatha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Reconstitution d'une spathe

Spatha est le nom grec (spathê) de l'épée longue, utilisé pour désigner l'épée longue romaine tardive, l'épée des grandes invasions et l'épée mérovingienne. Elle se caractérise par une large lame ainsi que par une garde étroite et plate.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

La spatha apparut dans l'armée romaine comme arme de cavalerie, à cause de la position élevée du cavalier.

De plus, la spatha a une fonction tranchante beaucoup plus efficace que le gladius. La spatha, plus longue, servait davantage à trancher, ou du moins à meurtrir en cas de bonne protection, par des mouvements de bras latéraux et verticaux donnés de part et d'autre des flancs du cheval et non vers l'avant. Elle servait donc de sabre de cavalerie à une époque où cette dernière arme n'existait pas encore.

L'arme d'estoc de la Cavalerie semble être le contus, longue lance utilisée dans les charges par la cavalerie lourde romaine (souvent d'origine sarmate ou alaine).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot vient du latin spatha, qui découle du grec σπάθη (spáthē), qui désigne une « grande lame » en bois ou en métal mais aussi une épée à « grande lame ». Le mot grec σπάθη a été utilisé dans le milieu de la période archaïque pour différents types d'épées de l'âge du fer. Le mot n'apparaît pas dans le grec homérique, mais il est mentionné dans les œuvres d'Alcée de Mytilène (VIe siècle av. J.-C.) et Théophraste (IVe siècle av. J.-C.).

Il est probable que spatha soit la romanisation du dorien « σπάθα » (spatha), dont pluriel serait « σπάθας » (spáthās). Le mot survit dans le grec moderne en σπάθη et σπαθί. Le mot latin est devenu en français épée, en catalan espasa, en portugais et en espagnol espada, en italien et en roumain spada, et en albanais shpata. Le mot anglais spade vient du latin spat(h)ula, diminutif de spatha.

Empire romain germanique[modifier | modifier le code]

Roman âge du fer[modifier | modifier le code]

Période de migration[modifier | modifier le code]

Présentation d'une spatha d'un noble reposant à Saint-Dizier, épée runique et ayant un double anneau d'or à la poignée .

L'époque viking[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]