Spartacus (ballet)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spartacus (homonymie).
Spartacus
Image décrite ci-après
Scène finale du ballet, 1968

Musique Aram Khatchatourian
Chorégraphie Leonid Yakobson
Dates de composition 1954
Création 1956
Léningrad
pièce commémorative de 100 roubles.

Spartacus (russe Спартак) est un ballet composé par Aram Khatchatourian. Cette œuvre narre les exploits de Spartacus, le chef de la révolte des esclaves contre l'Empire romain, révolte connue comme la Troisième Guerre servile. Le ballet est composé en 1954 et largement acclamé par les critiques à Léningrad en 1956, dans la chorégraphie de Leonid Yakobson[1]. Retravaillé en 1968, il est présenté dans une nouvelle chorégraphie de Iouri Grigorovitch.

Personnages principaux :

  • Crassus, consul romain
  • Spartacus, roi de Thrace, captif
  • Phrygia, femme de Spartacus
  • Aegina, concubine de Crassus

Suites d'orchestre[modifier | modifier le code]

Quatre suites d'orchestre ont été tirées du ballet.

Suite d'orchestre n° 1 :

  1. Introduction et danse des nymphes.
  2. Introduction, danse d'Égine et de Harmodius.
  3. Variation d'Égine et bacchanale.
  4. Scène et danse avec les crotales.
  5. Danse des filles de Gadès.
  6. Victoire de Spartacus.

Suite d'orchestre n° 2 :

  1. Adagio de Spartacus et Phrygia
  2. Entrée des marchants - Danse d'une courtisane romaine
  3. Danse du général
  4. Entrée de Spartacus - Dispute
  5. Trahison de Harmodius
  6. Danse des pirates

Réutilisation dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Une partie de l'adagio de « Spartacus et Phrygia » (suite d'orchestre n° 2) a été utilisée comme musique de générique pour la série télévisée britannique The Onedin Line, ainsi que dans le film Caligula, dans le film Mayerling de Terence Young en 1969 et dans le film The Hudsucker Proxy des Frères Coen. On peut également entendre ce thème dans le film d'animation L'Âge de glace 2.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. ClassicalArchives.com - biographie de Khachaturian - dernier accès le 18 février 2007.

Sur les autres projets Wikimedia :