SparkFun Electronics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

SparkFun Electronics

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Sparkfun Electronics



Personnages clés (CEO) Nathan Seidle 2003 - Présent [1]
Forme juridique Privée
Slogan Sharing Ingenuity
Siège social Drapeau des États-Unis Boulder, Colorado (États-Unis)
Effectif 143 (2012)
Site web http://www.sparkfun.com/ (EN)

SparkFun Electronics (parfois connu sous son abréviation, SFE) est un détaillant de composants électroniques basé à Boulder, dans le Colorado, aux États-Unis. Il confectionne et vend des cartes de développement de microcontrôleur et des circuits imprimés.

Histoire[modifier | modifier le code]

SparkfunElectronics a été fondé en 2003 par Nathan Seidle. Ses premiers produits étaient le circuit imprimé Olimex[2]. Le nom 'SparkFun' vient du fait que l'un des fondateurs étaient en train de tester une carte de développement et qu'une gerbe d'étincelles (Sparks, en anglais) a jaillit. 'Fun' quant à lui vient de l'objectif d'enseigner l'électronique. En janvier 2011, un département dédié à l'éducation a été formé pour se rapprocher des écoles locales, des hackerspaces et des événements.

Matériel libre[modifier | modifier le code]

Durant le sommet du matériel libre octobre 2010, SparkFun était l'un des contributeurs en établissant la première définition du OSHW (Open-Source HardWare)[3],[4]. Tous les produits conçus et produits par SparkFun sont distribués en tant que matériel libre[5], avec leurs schémas, design eagle et datasheet sur la page associé. Les images sont licenciées sous les termes de la Creative Commons BY-NC-SA 3.0[6].

Concours[modifier | modifier le code]

Antimov[modifier | modifier le code]

Un concours basé sur la violation de la seconde et troisième lois de la robotique, où un robot totalement automatisé devait s'autodétruire après avoir interagi avec des accessoires et objets[7],[8].

Autonomous Vehicle Challenge[modifier | modifier le code]

Le Challenge Véhicule Autonome est un concours annuel organisé par SparkFun. L'objectif est de construire un véhicule autonome qui peut suivre un parcours sans intériorisation humaine. Les véhicule volants ont été autorisés jusqu'en 2012[9],[10].

Projects[modifier | modifier le code]

SparkFun est devenu l'un des fournisseur favori de la communauté du Do It Yourself, en particulier la communauté Arduino[11]. Ceci est en particulier dû au fait que contrairement à ses concurrents plus professionnels, tels que Farnell, SparkFun ne fournit pas de composants nu, mais des cartes totalement intégrées prètes à être intégrées à d'autres projets. La page du matériel est en outre souvent agrémentée de liens vers des tutoriaux.


Même SFE vend des produits d'autres fabricants, SparkFun produit et vend certains de ses propres produits, nous pouvons citer entre autres:

  • The Port-o-Rotary phone[12]
  • Picture Frame Tetris[13]
  • Giant NES controller

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.youtube.com/watch?v=jB27mY5QXWE
  2. History of SparkFun Electronics.
  3. (en) Nate Seidle, « Open Source Hardware », SparkFun Electronics (consulté le 30 April 2012)
  4. (en) Emcee Grady, « OSHW Definition V1.0 », SparkFun Electronics (consulté le 30 April 2012)
  5. (en) curtis Ellzey, « SparkFun Electronics and Open Source Hardware », Engineering TV (consulté le 30 April 2012)
  6. (en) Chris Clark, « Open Source ALL the Things! », SparkFun Electronics (consulté le 30 April 2012)
  7. (en) Emcee Grady, « Antimov! », SparkFun Electronics (consulté le 30 April 2012)
  8. (en) Warren Riddle, « Self-Destructing Robot Carnage at the Antimov Competition », Switched (consulté le 2 May 2012)
  9. the 2012 Autonomous Vehicle Competition
  10. To Host 3rd Annual Autonomous Vehicle Competition
  11. Joshua Noble, Programming Interactivity, O'Reilly,‎ 2009 (ISBN 0-596-15414-3), p. 399
  12. the Phone, and Amaze Your Friends
  13. (en) Mike Yamamoto, « A wall version of Tetris for the ultimate fan », Crave, CNet,‎ May 13, 2007 (consulté le 2008-11-21)

Liens externes[modifier | modifier le code]