Space Systems/Loral

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Space Systems/Loral ou SSL est un constructeur de satellites artificiels américain. Il est l'un quatre principaux fournisseurs de satellites de télécommunications et réalise également des satellites pour les militaires américains, la NASA et les autres agences spatiales américaines. Le siège de la société est à Paolo Alto en Californie et SSL est depuis 2012 la filiale de l'entreprise canadienne MacDonald, Dettwiler and Associates.

Production[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

La société SSL descend de Philco constructeur en 1960 du premier satellite de télécommunications américain Courier 1B. En 1961 Philco est racheté par Ford puis est renommée Philco-Ford en 1966. Elle se distingue à l'époque par la construction de la première génération des satellites de télécommunications militaires géostationnaires Defense Satellite Communications System. En 1976 la société est renommée Ford Aerospace. Elle construit à cette époque 7 satellites géostationnaires pour Intelsat qui seront lancés entre 1980 et 1989. Elle fournit en 1977 les équipements de télécommunications en bande Ka des sondes spatiales Voyager 1 et 2. En 1990 est est rachetée par Loral Corporation, un conglomérat de sociétés du secteur de la défense et de l'aérospatial constitué par Bernard L. Schwartz. En 1994 elle fabrique 5 satellites météorologiques GOES pour l'agence de la NOAA qui seront lancés entre 1994 et 2001. À la suite de la cession en 1996 de son activité militaire Loral Corporation devient Loral Space & Communications. Elle est le fournisseur des 60 petites satellites de télécommunications Globalstar dont le lancement s'échelonnera entre 1998 et 1999[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Products : 1300 Serues Satellite Platform », SSL (consulté le 17 juin 20104)
  2. (en) « Celebrating fify years of satellite innovation », SSL (consulté le 17 juin 20104)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]