Souverain anglais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le roi George III sur l'avers d'un Souverain de 1817
La reine Victoria sur l'avers d'un Souverain de 1842

Le souverain (en anglais sovereign) est une pièce de monnaie anglaise en or qui a été frappée pour la première fois par le roi d'Angleterre Henry VII en 1489. Mais c'est seulement en 1816, après la victoire sur Napoléon, que le gouvernement britannique a émis régulièrement la pièce. Son poids définitif en or fût alors fixé : le souverain pèse depuis 7,988 g et mesure 22,05 mm de diamètre. Son titre est de 22 carats[1] (soit environ 916,666 pour mille), et son poids d'or fin est de 7,317 g.

Les sovereigns ne sont pas frappés toutes les années, mais leur émission se fait sur une base assez régulière. Il y en a eu même une en 2008. Les souverains sont négociés à Paris, comme la plupart des pièces dites boursables[Quoi ?] ainsi qu'à Londres et dans les principales places financières. Ils sont très recherchés des collectionneurs. Si un très grand nombre de pièces furent émises depuis la fin du XV siècle, un grand nombre d'entre elles ont été fondues pour en faire de nouvelles ou tout simplement pour les transformer en lingots. C'est le cas notamment d'une grande proportion des pièces qui furent envoyées aux États-Unis dans le cadre des échanges internationaux. Par ailleurs, l'empire britannique avait pour habitude de fondre les pièces abimées pour en faire de nouvelles.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Source : site web du Royal Mint

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]