South Rona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rona.
South Rona
Rònaigh (gd)
Du gneiss affleurant à Rona
Du gneiss affleurant à Rona
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Archipel Hébrides intérieures
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 57° 32′ 04″ N 5° 58′ 43″ O / 57.534444, -5.97861157° 32′ 04″ N 5° 58′ 43″ O / 57.534444, -5.978611  
Superficie 9,3 km2
Point culminant non nommé (125 m)
Géologie Île continentale
Administration
Nation constitutive Écosse
Démographie
Population 2 hab. (2001)
Densité 0,22 hab./km2
Plus grande ville Acarsaid Mhòr
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+0

Géolocalisation sur la carte : Highland

(Voir situation sur carte : Highland)
South Rona
South Rona

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
South Rona
South Rona
Île d'Écosse

South Rona est une île du Royaume-Uni située en Écosse, dans l'archipel des Hébrides intérieures, au nord de Raasay et au nord-est de Skye.

Géographie et géologie[modifier | modifier le code]

Rona est l'extension vers le nord de la strie de Raasay. Ses roches sont composées principalement de gneiss de Lewis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Rona (Rònaidh[1] en gaélique écossais) est issu du vieux norrois Hrauney, "l'île rude" ; cette étymologie est sans doute la trace d'une occupation ancienne par une population scandinave.

La population de Rona, très faible avant le XIXe siècle, a beaucoup augmenté à cette époque, atteignant son maximum de 180 habitants en 1881. Ceux-ci étaient en majorité des crofters et leurs familles, chassés de leurs terres - situées principalement à Raasay, plus fertile - lors des Highland Clearances. En 1921, un groupe d'hommes du principal village de Rona, Acarsaid Thioram (le port sec), a débarqué à Raasay pour tenter de retrouver leurs terres ancestrales. Ces Rona Raiders ont été arrêtés et jugés, mais, l'opinion publique étant fortement en leur faveur, ils furent libérés et autorisés à vivre à Raasay. Ces évènements ont mené à l'acquisitionpar le gouvernement britannique, en 1922, de Rona et Raasay, jusque là propriété d'un landlord.

La population de Rona a fortement décru dans les années qui ont suivi, car la plupart de la population a suivi les Rona Raiders et s'est réinstallée à Raasay. En 1943, l'île était devenue inhabitée, à l'exception de deux gardiens de phare vivant à l'extrémité nord de l'île jusqu'à l'automatisation en 1975.

Les ruines d'Acarsaid Thioram sont toujours visibles, et un projet de restauration a été entamé afin de créer des sites d'hébergement pour les vacanciers, les archéologues, ainsi que les biologistes venant étudier le milieu naturel.

En 1992, Rona a été rachetée au gouvernement par un Danois, qui a restauré Rona Lodge à Acarsaid Mhòr (le grand port) et construit un nouvel embarcadère. Rona abrite actuellement un seul résident permanent, son gardien, qui vit à Rona Lodge, devenue refuge, et gère les cottages en location à Acarsaid Thioram.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :