Sousneyos II d'Éthiopie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sousneyos II d'Éthiopie prétendant au trône en 1770.

Fils illégitime réel ou supposé de Iyasou II il est opposé par un parti de nobles soutenus par l'impératrice Méntouab à Takla Haïmanot II d'Éthiopie entre juin et septembre 1770. Ses partisans sont vaincus après un combat sanglant par les troupes de Mikael Sehul. Livré à Tekle Haymanot II d'Éthiopie, rétabli sur le trône, Sousneyos est pendu l'année suivante.