Source de Gihon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

31° 46′ 23″ N 35° 14′ 11″ E / 31.773056, 35.236389

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Gihon.

La source de Gihon (appelé aussi « Fontaine de la Vierge »[1]) est le nom de la seule source naturelle dans la région de Jérusalem, située à l'est de la cité de David, qu'elle alimentait grâce au Tunnel d'Ézéchias, lequel rejoignait le Bassin de Silwan (près duquel a été découvert un ossuaire supposé être celui de Jacques le frère de Jésus). Avant le creusement du tunnel, l'eau printanière de la source coulait parfois dans la vallée de Cédron située immédiatement à l'est de celle-ci.

Avant le tunnel d'Ézéchias, il a existé deux autres conduites plus anciennes qui permettait d'alimenter Jérusalem en eau potable depuis la source du Gihon :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Warren se fera connaître par la suite comme chef de la police de Londres durant l'affaire de Jack l'Éventreur.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Un tunnel sous Jérusalem », sur bible.archeologie.free.fr (consulté en xxxxxxxx)
  2. W. Keller : "La Bible arrachée aux sables". Famot, Genève 1975