Sourate de la nuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La sourate de la nuit (Al-layl en arabe) est la 92e sourate du Coran et elle est dotée de 21 versets[1].

Paroles[modifier | modifier le code]

«  Bismillahi r-rahmani r-rahim

  1. Wal-layli idha yarsha
  2. wa nahari idha tajalla
  3. wa ma khalaqa dh-dhakara wa l-untha
  4. inna sa'yakum lashatta
  5. fa amma man a'ta wa taqqa
  6. wa saddaqa bi l-husna
  7. fa sannuyassiruhu li l-yusra
  8. wa amma man bakhila wastarna
  9. wa kadhaba bi l-husna
  10. fa sannuyassiruhu li l-'usra
  11. wa ma yughni anhu maluhu idha tarada
  12. inna 'alayna lal-huda
  13. wa inna lanna la-l-akhirata wal-ula
  14. fandhartukum naran talatha
  15. la yaslaha illa l-ashqa
  16. Alladhi kadhaba watawalla
  17. wasayujannabuha l-atqa
  18. Alladhi yu'ti malahu yatazaka
  19. wa ma li-ahadin 'indahu min ni’matin tujza
  20. Illa btigha wajhi rabbihi al-a’la
  21. wa la sawfa yarda »

Traduction[modifier | modifier le code]

«  Au nom de Dieu le tout miséricordieux, le très miséricordieux

  1. Par la nuit quand elle enveloppe tout !
  2. Par le jour quand il éclaire !
  3. Et par ce qu’Il a créé, mâle et femelle !
  4. Vos efforts sont divergents.
  5. Celui qui donne et craint (Allah)
  6. et déclare véridique la plus belle récompense
  7. Nous lui faciliterons la voie au plus grand bonheur.
  8. Et quant à celui qui est avare, se dispense (de l’adoration d’Allah),
  9. et traite de mensonge la plus belle récompense,
  10. Nous lui faciliterons la voie à la plus grande difficulté,
  11. et à rien ne lui serviront ses richesses quand il sera jeté (au Feu).
  12. C’est à Nous, certes, de guider;
  13. à Nous appartient, certes, la vie dernière et la vie présente.
  14. Je vous ai donc avertis d’un feu qui flambe
  15. où ne brûlera que le damné,
  16. qui dément et tourne le dos;
  17. alors qu’en sera écarté le pieux,
  18. qui donne ses biens pour se purifier
  19. et auprès de qui personne ne profite d’un bienfait intéressé,
  20. mais seulement pour la recherche de La face de son Seigneur le Très-Haut
  21. Et certes, il sera bientôt satisfait ! »

Note et référence[modifier | modifier le code]

  1. Coran sourate 92: Al-layl